90 ans après leur exécution, les anarchistes Sacco et Vanzetti toujours “vivants”

© Wikimédia commons
© Wikimédia commons

Qui ne connait pas le célèbre film Sacco et Vanzetti, dont la bande originale chantée par Joan Baez, est devenu un tube symbole des années 70 !  Une histoire sur laquelle notre chronique transfrontalière Alpexpress revient cette semaine.

Par Fabrice Liégard

Il y a 90 ans cette année, deux anarchistes italiens étaient envoyés à la chaise électrique par la justice américaine pour un double homicide qu'ils n'avaient pourtant pas commis.

Pourquoi ? Simplement parce qu'ils étaient étrangers et qu'ils ne pensaient pas comme la majorité des gens de leurs temps.

La peur du migrant, de la différence,  des attentats, on le voit, il existe de nombreuses similitudes entre le contexte historique de cette affaire et l'époque actuelle.

C'est pourquoi, un comité de personnalités de la région natale de Bartolomeo Vanzetti oeuvrent depuis plus de 20 ans, dans le Piémont, pour faire entrer dans la mentalité des habitants la réhabilitation des 2 victimes de cette erreur judiciaire.

Une réhabilitation  pourtant prononcée en 1977 par l'état américain du Massachusetts.

Les chroniqueurs d'Alpexpress ont donc emboîté le pas d'un journaliste qui a publié toutes les lettres de Bartolomé Vanzetti dans un ouvrage.

Des lettres envoyées de prison à sa famille italienne et qui font toute la lumière sur la vraie personnalité d'un condamné aux idées pacifiques et généreuses.

Mais aussi de professeurs qui ont réalisé, dans le village même de Vanzetti, un vrai travail pédagogique sur le martyr de Sacco et Vanzetti; organisant même, pour aller dans le droit fil des idées des deux condamnés, un échange scolaire entre le village piémontais de Vanzetti, et celui de Nicola Sacco, dans le sud italien (Torremaggiore dans les Pouilles).

Pour qu'au-delà de leur supplice, leurs idées de paix et fraternité entre les hommes ne restent pas lettre morte et pour donner, enfin,  définitivement tort à leurs bourreaux.

Voir le reportage de Fabrice Liégard, Yves-Marie Glo et Pierre Maillard

Intervenants :
Alberto Gedda, journaliste auteur du livre "Gridaletto Dai Tetti" ; Gianni Vanzetti, neveu de Bartolomeo Vanzetti ; Maria Laura Burdino, professeure de lettres Scuola média Villafalleto


Sur le même sujet

SERIE 4 Le mystere Lesdiguieres

Près de chez vous

Les + Lus