Ain : une partie du département en "crise" sécheresse

En raison de la sécheresse qui touche le département de l'Ain, les régions de la Dombes et de la Bresse ont été placées en situation de crise par la préfecture.
© Pixabay
Une crise due au manque d'eau. Dans le département de l'Ain, la situation de crise a été déclarée pour cause de sécheresse, depuis vendredi 2 août, par la préfecture.

Cela touche les bassins de gestion de la Dombes et de la Bresse. Le bassin de gestion du Haut-Rhône est placé en situation d'alerte renforcée tandis que tout le bassin du Bugey est lui en situation de vigilance.
 

Quelles sont les conséquences ? 

Lorsque les situations d'alerte renforcée ou de crise sont déclarées, les prélèvements et l'utilisation de l'eau sont limités ou interdits. Pour les agriculteurs, petite exception : ils peuvent poursuivre, jusqu'au 20 août une irrigation a minima sur leurs cultures.

Les prélèvements dans le Rhône et la Saône ne sont pas concernés par les présentes mesures de restrictions.


Une situation qui dure

Selon la préfecture de l'Ain, depuis l’automne 2018, les précipitations connaissent un déficit par rapport à la normale de 20 % en France ainsi que dans l’Ain. Conséquence : les nappes phréatiques sont au plus bas.

De plus, les deux épisodes de canicule de cet été ont accéléré l'asséchement des cours d’eau et des plans d’eau, dans le département.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canicule météo sécheresse