• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ain : Un projet d'exploitation avicole fait polémique à Cruzilles-lès-Mépillat

© MAXPPP
© MAXPPP

Un élevage de 30 000 poules pondeuses en projet dans le Val-de-Saône. Cette installation inquiète les riverains qui redoutent des nuisances et se préoccupent aussi du bien-être animal. A Cruzilles-lès-Mépillat, un collectif d'habitants a lancé l'alerte.

Par Dolores Mazzola

Dans l'Ain, un projet d'élevage de près de 30 000 poules pondeuses inquiète des habitants du Val de Saône. A Cruzilles-lès-Mépillat, un collectif d'habitants s'oppose à ce futur poulailler géant alors même que le permis de construire n'a pas encore été accepté. La future exploitation pourrait s'installer au lieu-dit Les Millerots. Outre les craintes d'éventuelles nuisances, la question du bien-être animal est aussi au coeur des débats. Ce projet du jeune agriculteur Xavier Broyer se heurte à l’opposition du collectif Bien vivre à Cruzilles.

"30 000 poules dans 2300 m², je pense que ce n'est pas très confortable pour la poule qui a la place d'une feuille A4 pour se coucher", estime Mireille Pedoux, membre du collectif bien vivre à Cruzilles. Pour le jeune éleveur, porteur du projet, il assure que les poules pondeuses auront des conditions d'élevage corrects et conformes à la législation : "tout est fait dans le respect des normes et du bien-être animal," assure-t-il. Par ailleurs, l'agriculteur  indique qu'il s'agira d'un élevage en plein air. Du côté de la mairie de Cruzilles-lès-Mépillat, on assure que ce projet d'exploitation avicole aura un impact carbone réduit. 

Une pétition en ligne contre le projet a même recueilli plus de 19 000 signatures.
 
Ain : Un projet d'exploitation avicole fait polémique à Cruzilles-lès-Mépillat
Intervenants : Mireille Pedoux, Collectif bien vivre à Cruzilles / Xavier Broyer, Agricutleur porteur du projet du poulailler / Christian Lay, Maire (SE) de Cruzilles-lès-Mépillat  - France 3 RA - E.Phily, J.Perrier, F.Bernès

Sur le même sujet

Interview du Général Pierre-Joseph Givre, commandant de la 27e BIM

Les + Lus