"Je m’inquiète du climat insurrectionnel dans lequel plonge notre pays" Le député LR, Xavier Breton retrouve sa permanence saccagée

Xavier Breton, député LR de l'Ain, a retrouvé les vitres de sa permanence de Bourg-en-Bresse brisée et des tags le qualifiant d'"assassin de la démocratie". Le député s'inquiète des dérives violentes.

"Au-delà des dégâts matériels, je m’inquiète du climat insurrectionnel dans lequel notre pays est en train de plonger", a-t-il commenté sur les réseaux sociaux. 

"Nous sommes rentrés dans un engrenage de violences verbales et physiques qui met en danger notre démocratie. En quelques jours, nous sommes passés des pressions pour un vote aux menaces de représailles, et maintenant aux actes de dégradation."

"Il faut arrêter cet engrenage" 

"Il faut arrêter cet engrenage : c’est la raison pour laquelle j’ai refusé de m’associer aux motions de censure qui n’étaient, pour les extrêmes, qu’une étape dans la déstabilisation de notre pays".

Un avis que n'ont pas partagé tous les députés LR, 19 d'entre eux ont voté favorablement pour la motion de censure transpartisane. 19 voix sur 61 élus du groupe à l'Assemblée nationale. 

Les présidents des Républicains ont refusé mardi d'exclure du parti les 19 députés qui ont soutenu la veille la motion de censure contre le gouvernement d'Elisabeth Borne.