• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : un mois après leur mariage, elle porte plainte contre son mari qui va en prison

Un mois après son mariage, un gilet jaune a été placé en détention après la plainte de sa femme pour violences. Le couple s'est rencontré sur un péage de l'Allier. / © France 3
Un mois après son mariage, un gilet jaune a été placé en détention après la plainte de sa femme pour violences. Le couple s'est rencontré sur un péage de l'Allier. / © France 3

Ils s’étaient mariés le 16 février 2019 à la mairie de Montluçon, après leur rencontre sur un péage de l’Allier. Mais l’union très médiatisée de ces deux gilets jaunes a mal tourné. L’épouse a déposé plainte pour violences. Son mari a été incarcéré.

Par SM

Un gilet jaune de l’Allier a été incarcéré, à l’issue de sa garde à vue, le 14 mars 2019. Il était convoqué après que sa femme a déposé plainte pour violences contre lui. L’homme est notamment soupçonné d’avoir exercé des « violences psychologiques », d’avoir « levé la main sur elle comme pour la taper » et de lui avoir craché dessus. « Elle a dit qu’elle en avait très peur », relate le parquet de Montluçon.

Des éléments qui ont pesé dans la décision de le placer en détention. Car l’homme, « très défavorablement connu de la justice », était sous le coup de 2 mois de prison ferme prononcés en septembre 2018, notamment semble-t-il pour « port d’armes ». Il devait être convoqué par le juge d’application des peines, en vue d’un éventuel aménagement de sa condamnation. Un processus qui a tourné court. En outre, il est aussi visé par une procédure pénale pour « violences, rébellion et outrages » après une manifestation sur un péage dans le Puy-de-Dôme, rapporte le journal La Montagne.

Rencontrés sur un péage


« Au vu du risque de nouvelle atteinte aux biens ou aux personnes, on peut ramener la peine à exécution », précise le parquet de Montluçon qui indique par ailleurs que l'homme a "plusieurs condamnations à son casier et a déjà été incarcéré". Un épisode en tous cas très remarqué  : le mariage des deux gilets jaunes a été très relaté dans les médias. Le couple s’est rencontré sur le péage de Bizeneuille dans l’Allier, où il a symboliquement échangé ses vœux le 16 février 2019, après s’être déjà dit oui en mairie de Montluçon.
 

 

Sur le même sujet

Manifestation contre l'interdiction de l'alpinisme et de l'escalade dans le Massif du Sancy

Les + Lus