• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : un mois après leur mariage, elle porte plainte contre son mari qui va en prison

Un mois après son mariage, un gilet jaune a été placé en détention après la plainte de sa femme pour violences. Le couple s'est rencontré sur un péage de l'Allier. / © France 3
Un mois après son mariage, un gilet jaune a été placé en détention après la plainte de sa femme pour violences. Le couple s'est rencontré sur un péage de l'Allier. / © France 3

Ils s’étaient mariés le 16 février 2019 à la mairie de Montluçon, après leur rencontre sur un péage de l’Allier. Mais l’union très médiatisée de ces deux gilets jaunes a mal tourné. L’épouse a déposé plainte pour violences. Son mari a été incarcéré.

Par SM

Un gilet jaune de l’Allier a été incarcéré, à l’issue de sa garde à vue, le 14 mars 2019. Il était convoqué après que sa femme a déposé plainte pour violences contre lui. L’homme est notamment soupçonné d’avoir exercé des « violences psychologiques », d’avoir « levé la main sur elle comme pour la taper » et de lui avoir craché dessus. « Elle a dit qu’elle en avait très peur », relate le parquet de Montluçon.

Des éléments qui ont pesé dans la décision de le placer en détention. Car l’homme, « très défavorablement connu de la justice », était sous le coup de 2 mois de prison ferme prononcés en septembre 2018, notamment semble-t-il pour « port d’armes ». Il devait être convoqué par le juge d’application des peines, en vue d’un éventuel aménagement de sa condamnation. Un processus qui a tourné court. En outre, il est aussi visé par une procédure pénale pour « violences, rébellion et outrages » après une manifestation sur un péage dans le Puy-de-Dôme, rapporte le journal La Montagne.

Rencontrés sur un péage


« Au vu du risque de nouvelle atteinte aux biens ou aux personnes, on peut ramener la peine à exécution », précise le parquet de Montluçon qui indique par ailleurs que l'homme a "plusieurs condamnations à son casier et a déjà été incarcéré". Un épisode en tous cas très remarqué  : le mariage des deux gilets jaunes a été très relaté dans les médias. Le couple s’est rencontré sur le péage de Bizeneuille dans l’Allier, où il a symboliquement échangé ses vœux le 16 février 2019, après s’être déjà dit oui en mairie de Montluçon.
 

 

Sur le même sujet

Loire : Joe Da Silva amoureux de la Coccinelle

Les + Lus