• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Allier : vol dans une église de Montluçon, la paroisse sous le choc

Le ciboire et les hosties ont été dérobés, mardi 9 avril, en l'église Saint-Pierre de Montluçon dans l'Allier.(Photo d'illustration) / © Alexandre MARCHI / MAXPPP
Le ciboire et les hosties ont été dérobés, mardi 9 avril, en l'église Saint-Pierre de Montluçon dans l'Allier.(Photo d'illustration) / © Alexandre MARCHI / MAXPPP

Un vol a été commis, mardi 9 avril, en l'église Saint-Pierre de Montluçon dans l'Allier. Le ciboire et les hosties ont été dérobés. La paroisse est sous le choc. 

Par D.Cros

La paroisse Sainte-Marie, à Montluçon dans l'Allier, a publié cette information sa page Facebook : "L’église Saint-Pierre a été profanée dans la journée du 9 avril". Ce jour-là, le père Gilbert Lepée constate que la porte du tabernacle a été fracturée et qu’il est vide. Le ciboire contenant les hosties a été dérobé.
 

Dans un comminqué publié sur son site internet, le diocèse de Moulins précise : "Cet acte, qui nous touche dans le cœur de notre foi est un acte terrible et dramatique". Monseigneur Laurent Percerou, évêque de Moulins indique également : " Je tiens à redire aux fidèles et aux habitants de la paroisse Sainte-Marie que je partage la peine et l’indignation qui sont les leurs et que je prie pour eux.

Une messe de réparation 

Les réactions des paroissiens sont nombreuses sur les réseaux sociaux.  Parmi les commentaires, il est écrit : "Honte à ceux qui ont fait ça", "Tristesse", "Prions Le Cœur du Christ pour son pardon" ou encore "Cette profanation ne peut émaner que de personnes sachant la valeur sacrée des hosties consacrées"

Depuis ce vol, l’église est fermée. La prochaine messe dite de réparation se tiendra, vendredi 12 avril, à 16h30. Elle sera célébrée par le Père Jean-Pierre Millet. Interviewé par nos confrères de RCF, le vicaire général du diocèse de Moulins a déclaré : "Une messe de réparation est une messe pour demander pardon car le corps du Christ a été atteint. Cela donne la possibilité au peuple de se rassembler. Il s’agit d’une demande de pardon pour ce qui s’est passé et pour ceux qui ont commis ce méfait".

Cette messe est célébrée rapidemment après le vol afin, selon le diocèse de "perturber le moins possible les célébrations des Rameaux et de la Semaine Sainte".

Une enquête est en cours pour tenter de trouver le ou les auteurs de ce vol. Une plainte a été déposée par le curé de la paroisse. 

Sur le même sujet

Dombes (Ain) : Contrôle de l'arrêté sécheresse

Les + Lus