Cet article date de plus de 3 ans

Allier : la prieurale de Souvigny, sanctuaire de la paix

Lieu de pèlerinage important au Moyen-Age, la prieurale de Souvigny, dans l’Allier, a été érigée en Sanctuaire de la Paix en 2017. Dimanche 6 mai, près d’un millier de personnes se sont retrouvées dans cette ancienne nécropole des Ducs de Bourbon.
Fille de Cluny, Souvigny, dans l’Allier, fut l'un des plus grands lieux de pèlerinage du Moyen-Age. la commune a intégré, il y a peu, le réseau des villes sanctuaires  de la Paix au même titre que Lisieux, le Mont-Saint-Michel ou encore le Puy-en-Velay. Il s'agit de faire renaître en plein cœur du Bourbonnais un grand centre spirituel.

Des rois de France, et même un pape sont venus à Souvigny en pèlerinage. Ici, vers l'an 1000, ont été inhumés deux abbés de l'abbaye de Cluny : deux saints qui ont marqué leur époque par leurs actions en faveur des pauvres et de la paix. Si Souvigny demeure un haut lieu spirituel, le site tend petit à petit à tomber dans l'oubli. C’est pour cette raison que le diocèse de Moulins entreprend de lui rendre sa notoriété.

« Je crois qu’aujourd’hui, nous avons besoin de poumons spirituels, de lieux où souffler. Notre vie va vite et je crois qu’on a besoin de lieux qui nous permettent de nous poser et de nous mettre face à Dieu », déclare Monseigneur Laurent Percerou, Evêque de Moulins.


Les offices ont repris quotidiennement dans ce qui constitue la plus grande église du Bourbonnais. A terme, le prieuré de Souvigny deviendra un centre d'accueil pour pèlerins, un lieu de retraite spirituelle, un centre de formation et même culturel.

Et pour rester fidèle au message de Saint-Mayeul et Saint-Odilon, les 2 abbés de Cluny, la prieurale de Souvigny est devenu un sanctuaire dédié à la paix.

durée de la vidéo: 02 min 15
Allier : la prieurale de Souvigny, sanctuaire de la paix


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société patrimoine culture