Le département de l’Allier lutte contre le gaspillage alimentaire dans les cantines

Au printemps 2017, le Conseil départemental de l’Allier menait une étude pour quantifier le gaspillage alimentaire dans ses collèges. Ainsi, sur 10 établissements, 25% des repas préparés étaient jetés à la poubelle soit 200 tonnes de nourriture en l’espace d’une année. / © JEFF PACHOUD / AFP
Au printemps 2017, le Conseil départemental de l’Allier menait une étude pour quantifier le gaspillage alimentaire dans ses collèges. Ainsi, sur 10 établissements, 25% des repas préparés étaient jetés à la poubelle soit 200 tonnes de nourriture en l’espace d’une année. / © JEFF PACHOUD / AFP

Le Conseil départemental de l’Allier lutte contre le gaspillage alimentaire dans les cantines des collèges. Chaque année, ce sont 25% des repas préparés qui finissent à la poubelle. Des actions de formation du personnel et de sensibilisation des élèves sont prévues dès la rentrée 2017.

Par Kamel Tir

Au printemps 2017, le Conseil départemental de l’Allier menait une étude pour quantifier le gaspillage alimentaire dans ses collèges. Ainsi, sur 10 établissements, 25% des repas préparés étaient jetés à la poubelle soit 200 tonnes de nourriture en l’espace d’une année. Un coût estimé à 700.000 euros pour la collectivité. Face à ce constat, un plan d’action sur 5 ans a été décidé dès la rentrée 2017.

Les chefs de cuisine et les gestionnaires des 35 collèges du département seront destinataires d’un guide pratique pour réduire ce gaspillage. Les équipes de cuisine bénéficieront de 3 jours de formation spécifique en 2017. Au programme également : journées de lutte contre le gaspillage avec des ateliers d’éducation au goût, mise en place de Salad’bar pour les entrées afin que les collégiens choisissent la quantité qu’ils souhaitent.

2 millions de repas servis chaque année


Pour les élèves, des pesées seront organisées pour les sensibiliser au gaspillage. Ceci permet « de les faire travailler sur des actions à mener de type « assiette petite faim et grande faim ». Ainsi, selon leur appétit et leur goût, ils choisissent les assiettes plus ou moins remplies » explique le Conseil départemental de l’Allier.
Enfin, la valorisation des Bio déchets par compostage est encouragée. Cuisiniers et élèves sont sensibilisés à ce recyclage.

Le Conseil départemental de l'Allier a expérimenté une action intitulée « assiette petite faim et grande faim". Selon leur appétit et leur goût, les collégiens choisissent les assiettes plus ou moins remplies. / © C.Départemental 03
Le Conseil départemental de l'Allier a expérimenté une action intitulée « assiette petite faim et grande faim". Selon leur appétit et leur goût, les collégiens choisissent les assiettes plus ou moins remplies. / © C.Départemental 03



En 2016, les collèges de Bellenaves et des Célestins à Vichy avaient expérimenté un certain nombre de ces mesures pour réduire le gaspillage alimentaire. Les résultats de cette opération intitulée « collèges témoins pour la réduction des déchets » ont été largement concluants d’où la généralisation des actions à l’ensemble des établissements du département.

Chaque année, ce sont près de 2 millions de repas qui sont servis dans les collèges de l’Allier.



A lire aussi

Sur le même sujet

Suivez le tirage du 6e tour de la Coupe de France de football

Les + Lus