• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ardèche : une vente de vin solidaire au profit des producteurs sinistrés par la grêle

A l'occasion de la fête des animaux de traits à Mirabel, en Ardèche, une vente solidaire de vin a été organisée aux profits des producteurs sinistrés par la grêle, en juin dernier.  / © FTV
A l'occasion de la fête des animaux de traits à Mirabel, en Ardèche, une vente solidaire de vin a été organisée aux profits des producteurs sinistrés par la grêle, en juin dernier.  / © FTV

A l'occasion de la fête des animaux de traits à Mirabel, en Ardèche, une vente solidaire de vin a été organisée aux profits des producteurs sinistrés par la grêle, en juin dernier. 

Par N.MB avec yaëlle Marie et Laure Crozat

La fête des animaux de traits à Mirabel, en Ardèche a été l'occasion d'une vente de vin solidaire au  profit des agriculteurs sinistrés par les épisodes de grêle ravageurs en juin dernier.

C'est la désolation dans la châtaigneraie presque centenaire d'Éric Naugier, il n'y a plus de feuillages à la cime des arbres, des branches ont éclatées sous l'impact des grêlons et les bogues sont quasi inexistantes. " Il y a à peine quelques bogues qui ont été préservées à l'abri du tronc de l'arbre  "
 
Trois semaines après l'épisode de grêle qui a touché le département de l'Ardèche en juin dernier, quelques feuilles ont bien repoussé mais la récolte de châtaigne AOP est entièrement gâchée. / © FTV
Trois semaines après l'épisode de grêle qui a touché le département de l'Ardèche en juin dernier, quelques feuilles ont bien repoussé mais la récolte de châtaigne AOP est entièrement gâchée. / © FTV


Trois semaines après l'épisode de grêle qui a touché le département de l'Ardèche en juin dernier, quelques feuilles ont bien repoussé mais la récolte de châtaigne AOP est entièrement gâchée. "On devrait normalement commencer à voir le buisson et là on ne voit rien. Il n'y aura aucune production cette année et peut être même pour plusieurs années. "A peine 20 minutes de grêle et c'est la moitié des revenus d'Éric qui ont disparu. En Ardèche, il est loin d'être le seul castaniculteur à avoir subi les foudres du ciel. "C'est de 500 à 1000 tonnes de perte de récolte pour cette année sur ce couloir de grêle. C'est pratiquement un tiers de la production du département" précise Michaël Giraud, responsable filière châtaigne Chambre d'agriculture d'Ardèche.

Feuilleter les photos du 16 juin dernier,  le lendemain de la catastrophe, un épisode de grêle inédit de mémoire d'anciens, ça reste douloureux.
Et ce mauvais souvenir, a été ravivé ace dimanche 28 juillet, à l'occasion la fête annuelle des chevaux de trait qui se déroule en Ardèche. 

Ce jour de vente de vin solidaire restera aussi gravé dans les mémoires. Car cette collecte est organisée à leur profit, comme au profit des agriculteurs sinistrés de Savoie, d'Isère, ou encore de la Drôme. " Ce sont dix millions sur le département qui sont partis en quelques heures. Aujourd'hui il y a trop d'exploitations sans solution  " explique Benoit Claret, président de la FDSEA d'Ardèche "Il nous faut être à leur côté. Même si évidemment on ne va pas récolter 10 millions d'euros pendant cette vente de vin solidaire. Il n'empêche qu'un euro par un euro, ça compte pour chaucun des agriculteurs touchés."
 
Ce jour de vente de vin solidaire restera aussi gravé dans les mémoires. Car cette collecte est organisée à leur profit, comme au profit des agriculteurs sinistrés de Savoie, d'Isère, ou encore de la Drôme. / © FTV
Ce jour de vente de vin solidaire restera aussi gravé dans les mémoires. Car cette collecte est organisée à leur profit, comme au profit des agriculteurs sinistrés de Savoie, d'Isère, ou encore de la Drôme. / © FTV


Une solidarité particulièrement appréciés par les agriculteurs.
La profession a également lancé un appel au don via une plateforme de financement participatif. Elle espère un élan de solidarité nationale. 

Sur le même sujet

Les seniors à vélo à Annecy

Les + Lus