• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ardèche : la polémique fait rage concernant la construction d'une basilique dans la vallée de la Bourges

La basilique Notre-Dame de Saint-Pierre-de-Colombier au bord de la rivière Bourges prévue pour accueillir 3500 pèlerins. / © France 3 Rhône-Alpes
La basilique Notre-Dame de Saint-Pierre-de-Colombier au bord de la rivière Bourges prévue pour accueillir 3500 pèlerins. / © France 3 Rhône-Alpes

La congrégation religieuse de la Famille missionnaire de Notre-Dame de Saint-Pierre-de-Colombier porte le projet de construire une basilique dans la vallée de la Bourges. Un projet constesté par un collectif de citoyens car jugé pharaonique. Les travaux ont pourtant déjà commencé. 

Par Nicolas Ferro

Le permis de construire a été accordé en décembre 2018 par la préfecture de l'Ardèche et les travaux ont commencé au mois de mai. Depuis trois ans, la Famille missionnaire de Notre-Dame de Saint-Pierre-de-Colombier porte le projet de construction d'une basilique pour accueillir ses pèlerins. 2000 croyants se retrouvent chaque année en décembre au pied de la statut de Notre-Dame-des-Neiges.

Le père spirituel de la congrégation religieuse Père Bernard ainsi que le frère Clément-Marie évoquent tous les deux la transparence et la concertation dans l'élaboration de leur projet à tous les échelons  : préfecture, élus et parlementaires ainsi que deux réunions d'information auprès des habitants.

La basilique s'élèverait à 50 mètres de haut et aurait une emprise au sol de 20 000 mètres carré. Le projet comporte aussi la construction d' un bâtiment d'accueil des pèlerins ainsi qu'une passerelle au dessus de la rivière Bourges. L'ensemble pourrait accueillir 4000 pèlerins dans ce petit village ardéchois qui ne comporte que 400 âmes.

Sidéré par l'ampleur du projet, un collectif d'habitants vient de se constituer pour demander l'arrêt des travaux et la déconsidération du projet. Il lance un appel à manifester auprès des citoyens pour ce samedi 10 août à 11h h à Saint-Pierre-de-Colombier. Toutes les informations sont à retrouver sur leur blog.

Le village et la vallée de la Bourges font partie intégrante du Parc naturel régional des Monts d'Ardèche. Ce dernier s'interroge également sur les impacts à long terme d'une telle construction pouvant accueillir autant de pèlerins. Quels vont être les impacts environnementaux sur l'eau et la nature ? L'espèce protégée de crapaud qui vit actuellement dans la vallée sera t-elle épargnée ? Plus simplement, quel va être l'impact paysager de la basilique dans la vallée de la Bourges ?   

Pour le moment, aucun recours juridique n'a été déposé contre le permis de construire.

 

Sur le même sujet

INSOLITE. Puy-de-Dôme : quand des sirènes se donnent rendez-vous au lac d'Aubusson

Les + Lus