Burger quiz : "Le Chaillet", 100 % ardéchois, va-t-il remporter la Coupe de France de Burger 2019 ?

Pour la Coupe de France de Burger 2019, on connait les noms des 5 finalistes du sud-est qui s'affronteront à Paris le 1er avril. L'un des concurrents est un jeune ardéchois originaire de Cornas. Avec son burger de luxe baptisé "Le Chaillet", Anthony a planché sur le thème "Le goût de nos régions". 
Un burger, hommage appuyé à l'Ardèche...
Un burger, hommage appuyé à l'Ardèche... © R.Gardette
La Coupe de France du burger est une compétition gastronomique qui existe depuis 2016. Elle a déjà attiré près de 310 professionnels. Cette année, le jury a retenu 25 candidats. Cinq d'entre eux représenteront le quart Sud-Est de la France. Thématique retenue pour 2019 : le goût des régions.


Un candidat ardéchois rend hommage à son terroir

A 20 ans, Anthony Verset, commis de cuisine originaire de Cornas, participe à la Coupe de France de Burger 2019. Pour cette première participation, il propose un burger gourmand, baptisé "Le Chaillet". Antony Verset a fait ses armes dans son département d'origine: il a passé trois ans au lycée hôtelier de Tain l'Hermitage, il travaille à La Ruche, un restaurant haut-de-gamme de Saint-Peray. En mai, il doit intégrer l'équipe de l'Auberge de Crussol. Avec son burger sélectionné pour la finale régionale de la Coupe de France, le jeune homme se fait une belle réputation. A seulement 20 ans, il devra cependant affronter des concurrents chevronnés, professionnels de la restauration depuis de longues années. 
Anthony Verset est un "amoureux" du burger.
Anthony Verset est un "amoureux" du burger. © R.Gardette

On vous fait saliver... 

Le burger du concurrent ardéchois est un véritable hommage à l'Ardèche, à sa famille et à son village de Cornas. Antony Verset est fils de vigneron. Il s'est inspiré du vin rouge produit par son père pour colorer son pain. Il y a ajouté à cette création des éclats de chataîgnes, clin d'oeil à une production locale réputée.
La structure de son burger et son nom sont aussi un hommage appuyé aux traditions locales. Le Chaillet, ce sont les terrasses où l’on plante la vigne sur les côteaux. Le burger, à base de viande charolaise et de porc, comporte aussi du fromage, des épinards et de la pomme granny. La fabrication, très technique de ce burger, nécessite 25 minutes de travail. 
 
durée de la vidéo: 01 min 57
Rencontre avec Anthony Verset, "amoureux" du burger ©France 3 RA


Parmi les cinq finalistes de la zone Sud - Est, on trouve deux autres concurrents originaires d'Auvergne Rhône-Alpes, un lyonnais et une iséroise. 

Le lyonnais d'adoption Philippe Escaich (candidat Master Chef 2013) et son burger "Eugénie et Paulette". Un hommage aux mères lyonnaises et plus particulièrement à Eugénie Brazier et Paulette Blanc. Ce burger reprend les codes de la recette traditionnelle de la poularde de Bresse avec une crème au vin jaune et morilles. Le pain de maïs, symbole du grain que l’on donne à la volaille. 
 
La savoyarde Morgane Trolez et son burger "Le Chartrousin". Une création d’inspiration régionale qui rend hommage au massif de la chartreuse, à ses fromages, à son élixir "médicinal " utilisé en cuisine. La sauce à base de faisselle légèrement fouettée vient garnir le pain très brioché à la saveur légèrement aillée et aux noix. Le bœuf séché d’Hérens remplace la poitrine fumée. Morgane Trolez est chef de cuisine et gérante du restaurant Le Galetas, à Saint-Pierre-d’Entremont.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs insolite cuisine