Emotion lors du lancement des opérations de sauvetage de l'église du centre du Teil après le tremblement de terre

Premières découpes au chalumeau d'éléments symboliques. Les opérations de démontage du clocher de l'église du centre du Teil ont débuté en fin de journée du 15 novembre, soit quatre jours après le tremblement de terre. Les sapeurs-pompiers, eux, ont tenu à sauver ce qui pouvait l'être.

Après le tremblement de terre en Ardèche : les pompiers tentent de sauver ce qui peut l'être, notamment les objets qui se trouvent dans les église menacées.
Après le tremblement de terre en Ardèche : les pompiers tentent de sauver ce qui peut l'être, notamment les objets qui se trouvent dans les église menacées. © R. Gardette
Au Teil, depuis le tremblement de terre du 11 novembre, l'église du centre est au coeur des principales scènes de chaos. Quatre jours plus tard, les opérations pour son sauvetage sont lancées. Il s'agit notamment de démonter son clocher qui menace de s'effondrer à tout moment, mais avant cela, les sapeurs-pompiers ont tenu à sauver les oeuvres de l'Eglise.

Lampe torche allumée sur leur casque, masque anti-poussière sur le nez et la bouche, les sapeurs-pompiers ont pénétré dans l'édifice avec le responsable des bâtiments de la paroisse. Le sol est jonché de gravats. Partout des morceaux de pierres : sur les chaises et les bancs. Plusieurs hommes vont et viennent, et ressortent l'un portant une statue dans ses bras, d'autres portant à plusieurs le tabernacle.
 
Gravats jonchant le sol de l'église du centre du Teil
Gravats jonchant le sol de l'église du centre du Teil © R. Gardette
© R. Gardette

"On essaye de sauver tout ce qui a un peu de valeur et les objets auxquels les gens sont attachés comme les statues et le tabernacle", explique Pierre Grillet. Tout ne pourra pas être déplacé, pour des raisons de sécurité : "les bénitiers en pierre sont difficilement transportables" précise par exemple le trésorier de la paroisse.
 
durée de la vidéo: 00 min 34
Sauvetage des oeuvres de l'église du centre au Reil

 

Bien qu'exténués voire dépités, les habitants du Teil assistent à l'opération de sauvetage

Sauver ce qui peut l'être de l'une des deux églises du Teil, est indéniablement un moment fort, empreint d'émotion dans la commune. Nombreux sont les habitants qui se renseignent sur l'arrivée de la grue, et sur le début des opérations de démontage du clocher.

17 heures environ, vendredi 15 novembre, la grue arrive et se déploie jusqu'au sommet de l'église datant de 1870. La nuit tombe, mais très vite, les ouvriers entament les premières découpes au chalumeau. L'entreprise spécialisée, qui devait d'ailleurs venir assurer l'entretien du clocher dans les prochains jours, doit démonter des éléments symboliques. Le coq et la croix vont être découpés, puis déposés au sol.
 
© R. Gardette
© R. Gardette

Démonter le clocher qui menace de s'effondrer à tout moment, devrait permettre d'élargir les opérations de nettoyage à l'intérieur et de réduire le périmètre de sécurité. Ensuite, les études sur les murs seront lancées.
Le Teil saura alors ce qui peut être réellement sauvé de l'église du centre.





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
séisme faits divers patrimoine