RUGBY. "C'était un homme simple et un capitaine très rigoureux" : l'émotion après la disparition de l'international Guy Camberabero

International français à 14 reprises, champion de France en 1970 avec son club de La Voulte en Ardèche, Guy Camberabero est décédé ce jeudi 26 octobre2023. Son ancien club lui rend hommage.

C'est une triste nouvelle pour le monde de l'ovalie et pour le club de rugby de La Voulte-sur-Rhône en Ardèche : leur ancien joueur Guy Camberabero, deux fois champion de France, s'est éteint jeudi 26 octobre, à l'âge de 87 ans.

Le décès de cette légende locale est survenu à la veille de l'inauguration d'une tribune par son club. Une tribune qui devait porter son nom et celui de son frère Lilian, également champion de France, décédé en 2015. L'évènement est maintenu au stade Batrtandier-Lukowiak à midi, pour rendre hommage au joueur mythique.

Capitaine historique

En 1970, avec son club à La Voulte-sur-Rhône, Guy Camberabero remporte le titre de champion de France et soulève le célèbre bouclier. "C'était un ami, un homme très simple. À La Voulte, tout le monde pouvait l'arrêter et lui serrer la main", confie avec émotion Lionel Vialar, qui était le joueur le plus jeune de l'équipe, lors de cette victoire.

Guy Camberabero, du haut de ses 34 ans, était alors le plus vieux. "C'était un capitaine très rigoureux, un homme qui savait regrouper les gens autour de lui", se remémore son ancien camarade de jeu.

L'annonce du décès de son ami l'a surpris. "Il était bien portant, solide, on est sidéré. On s'est demandé ce qu'on allait faire, on a décidé de maintenir l'inauguration de la tribune".

Tournoi des cinq nations

À 18 ans, Guy Camberabero quitte ses Landes natales avec sa famille, pour s'installer à la Voulte-sur-Rhône, en Ardèche. Lui et son frère sont ouvriers et intègrent le club de rugby local.

Ils font ensemble, en 1961, leurs débuts en équipe de France. Avec leur petit gabarit, la fratrie gagne même un surnom : les "Lutins de La Voulte".

Sélectionné quatorze fois comme demi d'ouverture par l'équipe de France, Guy Camberabero remporte deux éditions du Tournoi des V nations en 1967 et 1968. C'est alors le premier Grand Chelem de l'équipe de France de rugby.