Biathlon. L'Iséroise Chevalier-Bouchet sombre, la Savoyarde Braisaz-Bouchet 10e à la poursuite de Kontiolahti

Partie deuxième, Anaïs Chevalier-Bouchet s'est manquée au tir et n'a pu faire mieux qu'une 21e place à la poursuite de Kontiolahti (Finlande), remportée dimanche 6 décembre par la Norvégienne Tiril Eckhoff. La meilleure Française est la Savoyarde Justine Braisaz-Bouchet, dixième.
Justine Braisaz-Bouchet était la meilleure Française de la poursuite, disputée dimanche 6 décembre 2020 à Kontiolahti.
Justine Braisaz-Bouchet était la meilleure Française de la poursuite, disputée dimanche 6 décembre 2020 à Kontiolahti. © EPA/KIMMO - MaxPPP
Fortunes diverses pour les Françaises à la poursuite de Kontiolahti, qui clôturait ce week-end finlandais dimanche 6 décembre. La meilleure Bleue après le sprint de jeudi, l'Iséroise Anaïs Chevalier-Bouchet, partie deuxième, n'est pas parvenue à rééditer une performance semblable avec une vilaine copie au tir (13/20). Elle a fini 21e. Pour son deuxième week-end de compétition seulement, la native de Saint-Martin-d'Hères a tout de même montré qu'il faudrait compter sur elle avec une deuxième place au sprint et un bon relais samedi. 

Deux Françaises ont réalisé une belle course ce dimanche. La Savoyarde Justine Braisaz-Bouchet, partie 37e, a signé son premier top 10 cette saison (10e) avec un 18/20 derrière la carabine. Julia Simon, native comme Braisaz-Bouchet d'Albertville, a elle franchi la ligne d'arrivée en 17e position, alors qu'elle était partie 56e. Simon avait remporté la dernière poursuite de la saison 2019/2020.
   

Eckhoff renaît

A noter également les remontées de Caroline Colombo (33e, 16/20, 9 places gagnées) et de Chloé Chevalier (43, 16/20, 16 places gagnées). Anaïs Bescond, 27e, a en revanche perdu 12 places par rapport au sprint avec un 15/20 au tir.

La course a été remportée par la Norvégien Tiril Eckhoff, partie 8e, parfaite derrière la carabine avec un 20/20. Le podium est 100 % scandinave : la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland a terminé deuxième, Anna Oeberg a fini troisième.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
biathlon sport