Canicule : Météo France place 11 départements d'Auvergne-Rhône-Alpes en vigilance orange

Publié le Mis à jour le
Écrit par M.D.
La vigilance orange a été déclenchée dans la plupart des départements d'Auvergne-Rhône-Alpes.
La vigilance orange a été déclenchée dans la plupart des départements d'Auvergne-Rhône-Alpes. © DENIS CHARLET / AFP

Onze départements d'Auvergne-Rhône-Alpes passent à l'orange, prévient Météo France lundi 24 juin. Les températures devraient dépasser les 40°C en milieu de semaine, seul l'Ardèche est épargnée.

Jusqu'ici en vigilance jaune, onze départements d'Auvergne-Rhône-Alpes passent en alerte orange à la canicule dès ce mardi 25 juin. Les départements concernés sont l'Ain, l'Allier, le Cantal, la Drôme, le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, la Loire, le Rhône, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie. Seul l'Ardèche reste en vigilance jaune.

"Les températures actuelles sont très souvent au dessus des 30 degrés de la Seine-et-Marne au Centre à l'Auvergne et la Bourgogne, mais également en basse et moyenne vallée du Rhône", constate Météo France qui met en garde contre "les remontées d'air chaud et de plus en plus sec en provenance du Sahara" qui vont atteindre le pays dans la semaine.
 
Températures attendues : de "38 à 41 degrés" au plus chaud de l'épisode, de mercredi 26 à vendredi 28 juin. Les nuits aussi promettent d'être chaudes avec des températures qui ne descendront pas sous les 19 à 23 degrés, voire 25 degrés dans certaines grandes agglomérations, prévient encore l'institut météorologique.

Cette alerte orange s'accompagne de son lot de conseils : boire régulièrement sans attendre la sensation de soif (1,5 litre par jour), passer au moins trois heures par jour dans un endroit frais et éviter de sortir aux heures les plus chaudes de la journée. La fin de l'alerte est prévue pour mercredi matin à 7 heures, mais elle est suceptible d'être repoussée en fonction de l'évolution des prévisions.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.