VIDEO. A Singapour, le chef Auvergnat Julien Royer obtient sa troisième étoile au Guide Michelin

Une nouvelle distinction pour le chef originaire du Cantal Julien Royer : son restaurant Odette, basé à Singapour, vient de décrocher sa troisième étoile au Guide Michelin. Une récompense qui vient s'ajouter à son titre de meilleur restaurant d'Asie.

Le chef du Cantal Julien Royer se distingue à nouveau en décrochant la troisième étoile au Guide Michelin pour son restaurant Odette.
Le chef du Cantal Julien Royer se distingue à nouveau en décrochant la troisième étoile au Guide Michelin pour son restaurant Odette. © A. Védeillé / France 2
Après avoir été sacré meilleur restaurant d'Asie en mars dernier, le restaurant Odette, tenu par le chef cantalien Julien Royer, a obtenu sa troisième étoile au guide Michelin. Basé à Singapour, Julien Royer a connu une ascension fulgurante. Natif de Riom-ès-Montagnes, il a fait ses études à l’école hôtelière de Chamalières, près de Clermont-Ferrand. En novembre 2015, il s’est lancé et a ouvert son propre restaurant.

Cuisine française, touches asiatiques

Quatre ans après, les distinctions s'enchainent et la clientèle est au rendez-vous. Situé dans la Galerie Nationale de Singapour, Odette affiche complet deux mois à l'avance. Un succès né d'un mélange entre cuisine traditionnelle française et touches asiatiques. Julien Royer marie tourteau de Normandie avec poire Nashi et Wasabi, ou encore pigeon cuit au poivre de Kampot. "Je pense que c'est important pour un chef de s'imprégner de l'endroit où il cuisine, et moi ça fait 10 ans que je suis en Asie maintenant. Ce serait dommage de me priver de toutes ces saveurs et ces ingrédients qui sont innombrables et intéressants", explique Julien Royer. Il se fournit localement dans des fermes urbaines où il achète par exemple des plantes, herbes et fleurs comestibles, mais pas seulement. Il fait venir ses produits de toute l'Asie.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Odette (@odetterestaurant) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Odette (@odetterestaurant) le

L'Auvergne dans les assiettes

S'il s'épanouit à Singapour, le chef n'en oublie pas pour autant ses racines. Dans sa cuisine on trouve des lentilles du Puy, un produit qu'il affectionne et prend plaisir à travailler. Le nom de son restaurant est un hommage à sa grand-mère auvergnate : " Odette c'est le prénom de ma grand-mère maternelle, c'est elle qui m'a montré à travers des plats simples à quel point la cuisine pouvait apporter émotions, bonheur, joie. C'est ce qu'on essaye de faire ici au quotidien, tous les jours, à chaque service ". Pour goûter à la cuisine de Julien Royer, comptez 235 euros pour un service en 8 actes.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Odette (@odetterestaurant) le

 
A Singapour, le chef Auvergnat Julien Royer obtient sa troisième étoile au Guide Michelin
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie culture cuisine guide michelin
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter