• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Climat : connaissez-vous les records météo en août dans les 4 départements d’Auvergne ?

35 degrés et plus, les températures record en Auvergne. / © Damien Meyer / AFP
35 degrés et plus, les températures record en Auvergne. / © Damien Meyer / AFP

Il fait toujours froid en Haute-Loire, il pleut souvent dans le Puy-de-Dôme château d’eau de la France, on étouffe de chaleur dans l’Allier en été et dans le Cantal quel temps fait-il au mois d’août… au-delà des clichés, que disent les archives de Météo-France ?

Par Cyrille Genet

La météo, c’est le sujet de conversation par excellence, vous n’y couperez pas, mais c’est aussi un bon thème pour ne pas rester en panne et paraître un peu timide. Certes, le temps, ce n’est plus ce que c’était, et tout se détraque, dans un sens comme dans l’autre d’ailleurs. Alors pour réviser et tenter d’être objectif, voici les records de température et de pluviométrie dans les département de l’Allier, du Cantal, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme en août. La source est on ne peut plus fiable, c’est le site de Météo-France (qui ne propose qu’une ville test par département, chacun pourra interpréter en fonction de son expérience, c’est le fameux "chez moi il fait toujours plus chaud, plus froid, etc…")

Le plus chaud en août :

Commençons par l’actualité, même si on n’est pas en période de canicule. C’est à Vichy (dans l’Allier) qu’il a fait le plus chaud : 40.6 degrés un 12 août 2003, Clermont-Ferrand n’était pas en reste avec 39.6 le 2 août 1947. On respirait mieux sans doute le 4 août 2003 à Aurillac dans le Cantal avec seulement un mythique 37.7, ou au Puy-en-Velay le 13 août 2003 avec un mercure atteignant les 35.8 degrés.

Le plus froid en août :

Si les températures peuvent grimper, elles peuvent aussi chuter de manière remarquable. C’est au Puy-en-Velay en Haute-Loire qu’il a fait le plus froid : -0.8 degrés le 30 août 1986, mais le Cantal n’est pas loin avec à peine 0.7 le même jour. Plus tempéré, si on ose dire, l’Allier avec 1.7 le 26/08/1966 et Clermont-Ferrand qui pointait à 2.4 le 24/08/1980.

Et la pluie :

Les orages, on n’aime pas trop surtout à cause des dégâts qu’ils provoquent, mais une petite pluie fait du bien pour toutes les cultures. Point trop n’en faut tout de même comme ce 24 août 1939 à Clermont-Ferrand où il est tombé 76.8 mm d’eau par m² (c’est aussi le relevé le plus ancien de ce palmarès). Le Puy-en-Velay et Vichy font jeu égal avec 61.1 en Haute-Loire le 14 août 1988 et 60.4 le 31/08/1956. C’est le Cantal qui ferme la marche de ce classement avec  59.2 mm/m² le 17 août 1977.

Et globalement, août n’est pas le mois le plus chaud de l’année dans les 4 départements d’Auvergne, les normales saisonnières sont un peu plus élevées en juillet (entre 0.3 et 0.7 degrés d’écart).
 

Sur le même sujet

Réaction du président de l'ACCA de Seyssinet-Pariset

Les + Lus