Colère des Anciens à Grenoble: ils n'auront pas de repas à Noël, mais un thé dansant

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes

Les unions des quartiers Arago, Jean Macé et Martyr en colère. Ils viennent d'adresser une lettre de vive protestation au Maire de Grenoble, Eric Piolle, qui a décidé de supprimer le traditionnel repas de Noël au profit d'un thé dansant.

Le carton d'invitation reçu par les Anciens a mis en rage bon nombre d'entre eux. Cette année, pas de repas mais...un thé dansant. L'initiative ne plait pas du tout, et les retraités accusent la mairie d'avoir voulu faire des économies.

Celle-ci s'en défend, expliquant qu'elle a voulu créer un événement plus festif: "Pour les plus âgés et les plus fragiles, un repas était souvent trop long, trop fatigant et trop tardif", argumente Kheira Capdepon, adjointe au maire en charge des personnes âgées.

Thé dansant et spectacle plutôt que repas, ballotin de chocolat plutôt que panier, le comité de quartier ne l'entend pas de cette oreille et demande le rétablissement de ce repas traditionnel, immuable depuis les années 70. Certains ont d'ores et déjà annoncé qu'ils boycotteraient l'événement!

Cette année, les retraités sont invités dès 65 ans contre 70 l'an passé. 4.500 personnes sont attendues.

Reportage d'Angélique Mangon & Anne Ployart
durée de la vidéo: 01 min 47
Pas de repas de Noël pour les personnes âgées

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.