Covid : contrôles à la frontière suisse pour les personnes venant de cantons classés à risque

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mayeul Aldebert
Depuis le 1er février 2021, les contrôles aux frontières ont été renforcés afin de lutter contre la propagation de la COVID-19
Depuis le 1er février 2021, les contrôles aux frontières ont été renforcés afin de lutter contre la propagation de la COVID-19 © Jordan Guéant / France 3 Alpes

La douane et la gendarmerie contrôlent depuis dimanche dernier les voitures revenant de cantons suisses classés à risque. Français et Suisses doivent pouvoir fournir un test PCR négatif réalisé dans les 72 heures sous peine d'être mis en quarantaine pendant 7 jours.

Depuis une semaine, de nombreux gendarmes et douaniers sont mobilisés pour des contrôles sur les 38 postes frontières entre la France et la Suisse. Selon le journal officiel, les français mais également les suisses qui arrivent en France après avoir séjournés dans des cantons à risque peuvent être "mis en quarantaine ou placés et maintenus à l'isolement".

Les zones concernées sont les cantons du Jura, des Grisons, d'Uri, du Vallais, et de Vaud. Bern et Genève ne font donc pas partie des cantons à risque.

Les contrôles sont désormais répressifs et non plus seulement préventifs. Les personnes qui ne peuvent présenter de test PCR négatif réalisé dans les 72 heures peuvent se voir notifier une mise en quarantaine pendant 7 jours. "Si l'isolement n'est pas respecté, les personnes encourent une amende pouvant aller jusqu'à 3000 euros en cas de récidive", détaille Florence Gouache, sous-préfète de Haute-Savoie, présente à la douane de Bardonnex ce samedi 26 décembre. Les personnes revenant de Suisse et placées en quarantaine ont la possibilité néanmoins de réaliser un test en France.

"L'objectif est d'empêcher les personnes revenant de lieux à risque de rentrer en France avec le virus dans les valises", ajoute Florence Gouache. Les contrôles doivent encore se poursuivrent pendant au moins une semaine.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.