• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Valence : l'enfance et la nature consacrées dans un concert dessiné au Lux

Associer l’art graphique et narratif de la bande dessinée à la musique : c’est le pari du violoncelliste Gaspar Claus et du dessinateur François Olislaeger dans ce voyage onirique / © France 3 Rhône-Alpes
Associer l’art graphique et narratif de la bande dessinée à la musique : c’est le pari du violoncelliste Gaspar Claus et du dessinateur François Olislaeger dans ce voyage onirique / © France 3 Rhône-Alpes

Une création dessinée en musique, un concert dessiné, c'est la quintessence du travail mené par François Olislaeger, un artiste belge qui fait évoluer un enfant dans une nature imaginaire. Une création en forme de miroir, onirique.

Par Daniel Pajonk

L'exposition commence par une simple planche de BD. Très vite, la 2D se mue en 3D. Et Ernest, le personnage, s'échappe de ses plates cases pour parcourir les différentes salles. Ernest va évoluer dans un monde parallèle, un peu comme Alice au pays des merveilles qui passe de l'autre côté du miroir. Un miroir qui renvoie l'image de l'auteur, qui se retrouve dans son Ernest, amoureux de la nature et très attaché à l'enfance.
Le concert dessiné sera donné mardi soir sur la scène du Lux. Il se poursuivra au travers d'une exposition consacrée à l'univers créé par François Olislaeger, jusqu'au 27 avril prochain.
Valence : l'enfance et la nature consacrées dans un concert dessiné au Lux

Sur le même sujet

Arverniales 2019

Les + Lus