"Le défi, c'était de trouver des volontaires", la mise sous pli de la propagande électorale se fait dans un temps record

Depuis l'annonce de la dissolution, les préfectures ont dû organiser le scrutin des élections législatives en catastrophe. La logistique est alors très lourde, notamment la mise sous pli des professions de foi des candidats et des bulletins de vote. Dans la Drôme, plusieurs centaines de personnes sont mobilisées.

Le pas de Jean de Barjac est rapide à l'image de l'organisation de ces élections législatives anticipées. Sa mission est de coordonner le bon fonctionnement de la mise sous pli de la propagande électorale. Il vient donc renforcer ses collègues de la préfecture de la Drôme, habituellement en charge des scrutins. "Le défi, c'était de trouver des volontaires qui soient capables de se mobiliser très rapidement sur cette période courte mais intense", confie le Directeur du secrétariat général commun départemental. "L'objectif, c'était aussi de trouver un local qui permette de faire la mise sous pli dans de bonnes conditions pour l'ensemble des agents qui participent".

Près de 400 000 enveloppes

Fonctionnaires, intérimaires et associations de réinsertion... Au total, 300 personnes sont mobilisées pour remplir les 386 000 enveloppes qui correspondent au nombre d'électeurs. Trois semaines après les élections européennes, Yasmina, par exemple, est revenue."On a moins de professions de foi donc c'est un peu plus simple quand même, et moins fatigant".

Avec ses collègues, ils doivent tout de même préparer 2500 courriers, ce lundi 24 juin, alors ils se sont organisés. "Certains rassemblent les professions de foi et les bulletins de vote. D'autres les mettent dans les enveloppes, et on les range dans les tubes qui vont partir à la poste", explique Hélène.

Campagne éclair

Malgré des délais très courts, toutes les enveloppes partiront dans les temps, avec toutes les professions de foi. "On pouvait craindre des problèmes d'approvisionnement de papier ou autre, ça n'a pas été le cas. Et donc l'ensemble des candidats qui ont voulu nous livrer des professions de foi l'ont fait. La quasi-totalité. Et quelques candidats n'ont pas souhaité joindre les bulletins de vote, et pour ces candidats-là, les bulletins de vote sont aussi disponibles en mairie", raconte Jean de Barjac.

Pour le deuxième tour, les mises sous pli se feront dès le 3 juillet dès la réception de la propagande par les imprimeurs. Ils auront à peine deux jours pour les préparer et les livrer.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité