Municipales 2020. Ce qu'il faut retenir du vote dans la Drôme : contraste entre Valence et Montélimar

D'un côté, la joie à Valence. De l'autre, comme un air de souci à se faire à Montélimar. Les résultats du premier tour des élections municipales du 15 mars 2020 dans la Drôme sont contrastés : Nicolas Daragon est réélu, Franck Reynier en ballotage.
Le vote des électeurs de Montélimar n'est pas en faveur du maire sortant, Franck Reynier, qui termine en troisième position du 1er tour des Municipales du 15 mars 2020
Le vote des électeurs de Montélimar n'est pas en faveur du maire sortant, Franck Reynier, qui termine en troisième position du 1er tour des Municipales du 15 mars 2020 © Y. Marie
La réaction est sobre sur la page Facebook de la liste Montélimar demain, emmenée par Julien Cornillet. "Avec 34,23% des suffrages, la liste Montélimar Demain se place nettement en tête des choix des Montiliennes et des Montiliens. Merci à vous pour votre soutien et votre engagement à nos côtés. Notre équipe reste mobilisée pour vous représenter et continuer à construire ensemble le Montélimar Demain".
  

L'envol de Julien Cornillet fatal à Franck Reynier ?

Julien Cornillet a frappé un grand coup ce dimanche 15 mars lors du premier tour des élections municipales. Le fils de l'ancien maire Thierry Cornillet est arrivé en tête. Il relègue le sortant, Franck Reynier, en troisième position de ce scrutin avec 24,17 % des suffrages.
Le centriste semble payer cher son projet de zone commerciale au nord de la commune. Baptisé L'envol, le dossier avait entraîné une levée de boucliers des commerçants du centre-ville de Montélimar notamment.

Dans la capitale du nougat, trois listes restent en course ce lundi 16 mars pour un second tour.
Raphaël Rosello, divers droite, a été éliminé. Mais surtout, la députée de La République En Marche a annoncé son retrait. Alice Thourot, créditée de 11,4 % des voix, a ainsi déclaré via son compte Twitter : "J'adresse mes félicitations républicaines à tous les autres candidats. Je prends acte des résultats, et me retire pour le 2nd tour, laissant les Montiliens libres et responsables de leur choix pour l’avenir de notre ville".
 
Catherine Coutard, qui conduit la liste de l'union de la gauche, Plus belle ma ville Montélimar 2020, comptabilise 25,29 % des voix lors du premier tour.
 

Nicolas Daragon, en toute sérénité à Valence

Le maire sortant de Valence assure à ses co-listiers 41 des 49 sièges du conseil municipal au sein de la préfecture de la Drôme. Face à cinq autres listes, Nicolas Daragon a été réélu avec 59,45 % des voix.
Réaction de l'heureux élu : "C'est la validation d'un bon bilan et d'un programme ambitieux pour notre ville de Valence". Commentant la faible participation à ce scrutin, Nicolas Daragon s'en est vigoureusement pris à la tête de l'Etat, exprimant sa colère face aux annonces tardives de restrictions des déplacements, venues d'Emmanuel Macron puis d'Edouard Philippe. Le maire de Valence a ensuite lâché : "face à cette crise sanitaire du coronavirus, c'est une gestion d'amateurs".
   

15 maires (ré)élus au premier tour

Outre Nicolas Daragon à Valence, sur les 27 communes de plus de 3500 habitants de la Drôme,  quatorze autres maires sont réinstallés dans leur fauteuil à l'hôtel de ville à l'issue de ce premier tour de scrutin.

Six d'entre eux n'avaient même pas d'adversaire. C'est le cas de : Patricia Boidin, divers gauche à Anneyron, de Christian Gauthier, divers droite, à Chatuzange-le-Goubet, de Bernard Vallon, divers centre, à Montélier, du socialiste Pierre Combes à Nyons, de la divers droite Marie-Claude Lambert à Pont-de-l'Isère, et du socialiste Pierre Jouvet à Saint-Vallier qui reprend le flambeau légué par Jacques Cheval.


Sept autres maires sortants ont été réélus au premier tour de ces Municipales 2020 dans la Drôme. Il s'agit de :Une liste à laquelle il faut ajouter Marie Fernandez, divers droite, élue avec 55,97 % des voix et, qui prend la succession d'Eric Besson à Donzère. Ainsi que Jean-Michel Valla, centriste, élu avec 67,89 % à Saint-Marcel-lès-Valence.
 

Match plus ou moins serré dans 11 communes

Parmi les maires sortants, en ballotage favorable : 

Bascule dans 3 communes ?

Dans trois des quatre communes restantes de plus de 3500 habitants, les mairies pourraient bien virer de bord. C'est le cas de :A Saint-Donat-sur-l'Herbasse, le second tour verra une triangulaire entre Claude Fourel, Marie-Pierre Manlhiot et Roland Grenier.

Dans la Drôme, le taux de participation définitif enregistré lors de ce premier tour des Municipales du 15 mars 2020 est de 46,28 %.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections