Eleanor : Les crues menacent les routes du retour des vacanciers dans les Alpes du Nord

Ce vendredi 5 janvier, le calme revient dans les Alpes après le passage de la tempête, qui a fait trois morts et un disparu. Le risque d'avalanches persiste et les crues menacent .

Aux vents violents, se sont succédé des pluies intenses et un redoux qui a fait fondre la neige et gonfler les cours d'eau. De nombreux cours d'eau sont placés en vigilance orange "crues".

En Savoie, sur la RD 109 à Hery-sur -Ugine, les équipes du département sont à pied-d'oeuvre. L'enjeu est de rétablir l'accès aux stations du Val d'Arly et du Beaufortain, car l'itinéraire principal des Gorges de l'Arly est aussi fermé. 


Craintes pour les retours de vacances 

Cette 4e tempête de l'hiver a coûté la vie à trois personnes dans les Alpes: un skieur de 21 ans en Haute-Savoie mercredi, une nonagénaire morte jeudi dans sa maison inondée en Isère et un agriculteur retrouvé jeudi sous une coulée de neige en Savoie.

En Isère, la nuit a ensuite été calme et la décrue des cours d'eau s'amorce, selon les pompiers.

Dans les Alpes, le risque d'avalanches n'est plus maximal mais reste "marqué" à "fort", soit de 3 ou 4 sur une échelle de 5. "On appelle à la vigilance extrême: la neige est instable après des pluies en altitude. Le ski hors-piste est très fortement déconseillé", une porte-parole de Val Thorens, plus haute station d'Europe, à 2.300 mètres d'altitude.

Les domaines skiables rouvrent progressivement après d'intenses efforts de sécurisation, comme à Tignes/Val-d'Isère en Savoie. A Val Thorens, seules cinq remontées à très haute altitude resteront fermées.


Les craintes se situent maintenant sur les routes, où des dizaines de milliers de vacanciers sont attendus samedi avec la fin des vacances scolaires.
Reportage d'Aurélie Massait-Salamanca & Christian Deville


Bison Futé a classé la journée orange en Auvergne-Rhône-Alpes dans le sens des retours et invite à quitter les stations de sports d'hiver avant 9H ou après 16H. Sans compter que des dizaines de coulées de boue, de neige et autres éboulements perturbent encore la circulation et isolent des villages, comme celui de Lovettaz au-dessus de Chambéry ou ceux de Villard-Reymond et Oulles dans le massif de l'Oisans en Isère.



L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité