• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets-jaunes : l'Etat renforce son fonds de soutien aux commerçants

Pour aider les commerçants des centres-villes à faire face à leurs difficultés financières du fait de la crise des gilets jaunes, l'Etat va abonder son fonds de soutien. Il passe de 3 à 5,5 millions d'euros. Lyon, Saint-Etienne et Bourg-en-Bresse sont concernées en AuRA. Ici, photo du dispositif policier dans le centre ville de Bourg le 16 février 2019. / © C.Conxicoeur, France 3 Rhône-Alpes
Pour aider les commerçants des centres-villes à faire face à leurs difficultés financières du fait de la crise des gilets jaunes, l'Etat va abonder son fonds de soutien. Il passe de 3 à 5,5 millions d'euros. Lyon, Saint-Etienne et Bourg-en-Bresse sont concernées en AuRA. Ici, photo du dispositif policier dans le centre ville de Bourg le 16 février 2019. / © C.Conxicoeur, France 3 Rhône-Alpes

Pour aider les commerçants des centres-villes à faire face à leurs difficultés financières du fait de la crise des gilets jaunes, l'Etat va abonder son fonds de soutien. Il passe de 3 à 5,5 millions d'euros. Lyon, Saint-Etienne et Bourg-en-Bresse sont concernées en AuRA.

Par Christian Conxicoeur

L'Etat a décidé de renforcer son fonds de soutien aux commerçants des centres-villes affectés ou dégradés par les manifestations de "gilets jaunes", pour lequel 34 communes ont été retenues. 

Le montant de ce fonds, annoncé début février par le Premier ministre Edouard Philippe lors d'un déplacement à Bordeaux, est finalement porté à 5,5 millions d'euros, contre 3 millions initialement prévus. Le soutien de l'Etat vise à compléter les aides et soutiens financiers décidés par les collectivités.
 
 

3 centres-villes dans la région


Parmi les 34 centres-villes retenus, qui se trouvent dans 11 régions françaises, on ne retrouve en Auvergne Rhône-Alpes que Bourg-en-Bresse, Lyon et Saint-Etienne.

Ainsi à Saint-Etienne, la ville a obtenu le versement de 300 000€ qui seront reversés pour favoriser le retour du public dans les commerces de centre-ville, comme l'explique dans cette interview Pascale Lacour, adjointe au maire en charge de l'artisanat et du commerce.
 
300 000€ versés par l'Etat pour aider les commerçants stéphanois
Une aide versée à la commune, qui va redistribuer aux associations de commerçants. L'objectif : faire revenir les clients en centre ville après les nombreux week-ends de manifestations. Reportage de Sophie Valsecchi et Claire Exbrayat, montage Philippe Gagnaire. Interview de Pascale Lacour, adjointe au commerce et à l'artisanat ; Rémi Boute, président de Sainté Shopping ; Christiane Suc, commerçante stéphanoise.


Les actes de vandalisme en marge des manifestations des "gilets jaunes" ont coûté 200 millions d'euros aux assureurs depuis le début du mouvement jusqu'au 16 mars inclus, selon une estimation de la Fédération française de l'assurance (FFA) remontant à fin mars.
 

200 millions d'euros versés par les assureurs


L'essentiel de cette somme (175 millions) concerne les indemnisations des dégradations et des pertes d'exploitation des entreprises. Les 25 millions restants ont été consacrés aux voitures et habitations.

Un système de franchise unique avait notamment été mis en place avec les assureurs pour les commerçants subissant des dommages plusieurs samedis de "gilets jaunes".

Ce dispositif gouvernement s'ajoute au plan d'accompagnement des entreprises présenté début décembre, qui comportait 6 points dont l'étalement des échéances fiscales et sociales.

Sur le même sujet

Un Tour de France pour sensibiliser à la BPCO, une maladie respiratoire

Les + Lus