Grenoble. Selon la préfecture une liste “édifiante de figures de la mouvance djihadiste” fréquente la mosquée Al-Kawthar

Mosquée Al Katwhar à Grenoble / © France 3 Alpes
Mosquée Al Katwhar à Grenoble / © France 3 Alpes

Alors que le recours contre l'arrêté ordonnant la fermeture de la mosquée Al-Kawthar est examiné, ce vendredi 8 février, par le tribunal administratif de Grenoble, la préfecture de l'Isère se défend : une liste "édifiante de figures de la mouvance djihadiste" fréquenterait ce lieu de culte.

Par AH

Le tribunal administratif de Grenoble examinait ce matin le recours en référé déposé par l'association gestionnaire de la mosquée Al-Kawthar qui proteste contre l'arrêté de fermeture du lieu de culte.
 

A la barre, la représentante de la préfecture de l'Isère a justifié cette décision. Elle a évoqué une liste "édifiante" de "figures illustres de la mouvance djihadiste" qui fréquentent la mosquée.

Certains viendraient même d'Echirolles pour prier dans cette mosquée pour "son attrait".
 

Le président et le secrétaire de l’association AMD, association gestionnaire de la mosquée Al-Kawthar, disent tomber des nues. Ils ont demandé aux services de la sécurité intérieur de les aider à se protéger et se débarrasser des fidèles proches de la mouvance djihadiste. 

"Nous allons dans le même sens" a plaidé le porte-parole de l'association.

Le juge rendra son ordonnance avant 16 heures.

En attendant, le recours étant suspensif, la mosquée a rouvert pour la grande prière du vendredi.

 

Sur le même sujet

Grêle en Drôme : un nouveau coup dur

Les + Lus