Grèves du mercredi 9 mars : le trafic SNCF s'annonce "très fortement perturbé"

Salaires, emploi, conditions de travail: les syndicats de la SNCF appellent à cesser le travail mercredi 9 mars. De fortes perturbations sont attendues sur le réseau ferré. Le mouvement débute ce mardi soir dès 19h00 et s'achèvera jeudi matin, 8h.

La SNCF a prévenu que le trafic serait "très fortement perturbé" sur son réseau, avec en moyenne un tiers des trains prévus en Ile-de-France, sur les lignes régionales et la plupart des lignes TGV nationales. Aucun Intercités de nuit ne circulera entre 19H00 mardi et 08H00 jeudi, soit la durée du préavis national de grève (non reconductible) déposé par la CGT, l'Unsa ferroviaire, Sud Rail et la CFDT.

Le trafic international sera beaucoup plus proche de la normale, avec notamment 80% des Eurostar (Grande-Bretagne) et 100% des Thalys (Belgique) et trains Alleo (Allemagne). La SNCF invite les voyageurs qui le peuvent à annuler ou à reporter leurs déplacements.

Un TER sur quatre assué en moyenne

En Auvergne Rhône-Alpes, il faudra compter un TVG sur trois sur l’axe Sud-Est. Seulement un TER sur quatre sera assuré "avec des disparités notables selon les zones géographiques," précise la SNCF dans un communiqué. Sur certaines lignes les trajets seront effectués par cars. Les liaisons entre Lyon - Givors, Lyon- Saint-Etienne, Lyon-Chambery, Lyon-Bourg en Bresse seront fortement impactées. 

  • La desserte Lyon Part-Dieu – Grenoble sera assurée avec 7 allers et retours.
  • La desserte Lyon – Saint-Etienne sera assurée avec 10 allers et retours.
  • La desserte Lyon – Ambérieu sera assurée avec 3 allers et retours.
  • La desserte Lyon – Chambéry sera assurée avec 4 allers et retours.
  • La desserte Lyon – Genève sera assurée par 2 allers et retours.
  • La desserte Lyon Part-Dieu – Annecy sera assurée avec 2 allers et retours.
  • La desserte Lyon – Annemasse sera assurée par 1 aller et retour.
  • La desserte Lyon – Valence via Vienne sera assurée avec 7 allers et retours.
  • La desserte Dijon – Mâcon – Lyon sera assurée avec 8 allers et retours.
  • La desserte Lyon – Paray-le-Monial fera l’objet d’une substitution routière.
  • La desserte Lyon – Roanne – Clermont-Ferrand sera transférée sur route et assurée partiellement.
Les dessertes périurbaines de Lyon, Saint-Etienne, Ambérieu, Grenoble, Chambéry seront très impactées. Elles seront partiellement assurées par des trains habituellement directs qui marqueront des arrêts supplémentaires.
La ligne du tram train de l’Ouest Lyonnais sera fermée. La desserte fera l’objet d’une substitution routière partielle.

ATTENTION : dans les Alpes, les circulations ferroviaires seront suspendues entre Valence et Grenoble, entre Saint-Gervais et Annemasse, entre Chambéry et Bourg-Saint-Maurice, entre Grenoble et Gap. Elles feront l’objet d’une substitution routière partielle.

Grève unitaire à la SNCF

A la SNCF, la précédente grève unitaire des quatre syndicats représentatifs, en juin 2013 contre le projet de réforme ferroviaire, avait été suivie par environ 70% des conducteurs et contrôleurs et seules quatre liaisons sur dix avaient été assurées en moyenne. Les syndicats pointent notamment une gestion "catastrophique" des effectifs qui se traduit par des TER supprimés aux heures creuses dans plusieurs régions, faute de personnel. Pour 2016, 1.400 suppressions nettes de postes sont encore prévues. Depuis 2003, la SNCF en a supprimé plus de 25.000, via des départs à la retraite non remplacés. Outre une hausse des salaires, les syndicats appellent surtout les cheminots à défendre leurs conditions de travail au moment où se négocient les futures règles communes au secteur (public/privé, fret/voyageurs).

NB - Ces grèves coïncident également avec une première démonstration dans la rue, à Paris et dans une centaine de villes en région, contre le projet de réforme du code du travail.Chaque jour à 16h, la SNCF invite les voyageurs à retrouver les programmes de circulation pour la journée du lendemain:
- sur le site TER Rhône-Alpes : rubrique Horaires & trafic / Grève
- par téléphone au 0 805 90 36 35 (service et appel gratuits, lundi au vendredi 7h00-19h00 / samedi 7h00-13h00)
- sur l' application Ter Mobile
- à l'accueil ou aux guichets des gares