Cet article date de plus de 3 ans

Guide Michelin 2017 : le palmarès des nouveaux étoilés en Auvergne-Rhône-Alpes

Jusqu'à l'heure fatidique de la conférence de presse pariseinne, rien n'avait filtré ou presque. On savait juste que 70 établissements gagnent des étoiles, 52 en perdent. Et voilà le détail pour la région Auvergne-Rhône-Alpes des nouveaux étoilés ...

© @guideMichelinFR
Live/Guide Michelin 2017 : avant la cérémonie officielle, on savait juste que 70 établissements gagnent des étoiles, 52 en perdent. Mais voilà le détail pour la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Voilà, au fur et à mesure de l'annonce du palmarès, les nouveaux étoilés :

Une étoile :

Les explorateurs, Josselin Jeanblanc, Val-Thorens (Savoie)

Le W, Edward Cristaudo, Annonay (Ardèche)

Le Domaine du Colombier, Cyril Fressac, Malataverne (Drôme)

Le Palégrié, Guillaume Monjuré, Corrençon-en-Vercors (Isère)

Le Château Blanchard, Sylvain Roux, Chazelles-sur-Lyon (Loire)

Aux Anges, Marco Vigano, Roanne (Loire)

Jérémy Galvan, Jérémy Galvan, Lyon (Métropole de Lyon)

Le Miraflores, Carlos Camino, Lyon (Métropole de Lyon)


Ceux qui décrochent leur deuxième étoile :

Le Kintessence, Jean-Rémi Caillon, Courchevel (Savoie)

Le Montgomerie, Gatien Demczyna, Courchevel, (Savoie)

La Maison des Bois, Marc Veyrat, Manigod (Haute-Savoie)

Le Pré-Xavier Beaudiment  - Clermont-Ferrand (63) 

Et la seule troisième étoile nouvellement décrochée :


Le 1947, Yannick Alléno, Courchevel (Savoie)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs économie patrimoine culture guide michelin cuisine