Tour de France. Romain Bardet maillot à pois : "Je savais que le Tour n’était pas fini"

En échec jusqu’ici, Romain Bardet a enfin montré ce dont il est capable jeudi 25 juillet. Le cycliste auvergnat a remporté en Savoie le maillot à pois de meilleur grimpeur.
 
L’Auvergnat Romain Bardet a terminé à la deuxième place jeudi 25 juillet, pour la 18e étape du Tour de France entre Embrun et Valloire, en Savoie. Il a fini à 1 minute 43 derrière le premier, le Colombien Nairo Quintana. Le cycliste originaire de Brioude s’empare du maillot blanc à pois rouges de meilleur grimpeur.
   

Un résultat qui fait du bien, après des premières étapes très compliquées. Ce Tour est jusque-là le plus difficile de sa carrière : lui qui n’avait jamais quitté le Top 10 depuis 2014 était 19ème du classement général après 15 étapes. "J’ai eu la chance d’être beaucoup soutenu par mon équipe, parce que j’ai eu des moments difficiles, je doutais, je me demandais ce que je faisais là. Voir la course qui défile et qui se passe sans nous c’est difficile à accepter aussi, mais je savais que le Tour n’était pas fini", a commenté Romain Bardet après l’étape du jour.

A son sujet, il déclare "avoir pris du plaisir". "Bien sûr j’aurais aimé la victoire d’étape, c’était d’ailleurs le but, j’étais vraiment entre les deux et il a fallu que je fasse un choix. Quand Quintana est parti j’avais déjà bien vidé le réservoir. Il me reste deux jours pour donner et espérer conserver le maillot à pois."
 

J’organise toute ma saison autour du Tour, je clame haut et fort que c’est ma course de référence, et quand on passe totalement à côté on se demande pourquoi on a fait tout ça. Il y a beaucoup de doutes, beaucoup de tristesse, beaucoup de remise en question. Le maillot à pois n’enlèvera pas toutes les questions que je vais me poser, mais pour l’instant je vais le savourer et retrouver un cyclisme d’attaque.


Au classement général, c’est un autre Auvergnat, Julian Alaphillipe, qui reste en tête et conserve le maillot jaune de leader.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport