METEO. Haute-Loire : après un violent orage, la ville de Craponne-sur-Arzon en proie à des inondations

A Craponne-sur-Arzon, en Haute-Loire, des orages ont engendré d'importantes pluies en fin d'après-midi, ce mercredi 23 juin. De nombreux pompiers ont été mobilisés pour tenter de maitriser les conséquences des inondations.

En quelques dizaines de minutes, la pluie a inondé des rues de Craponne-sur-Arzon en Haute-Loire.
En quelques dizaines de minutes, la pluie a inondé des rues de Craponne-sur-Arzon en Haute-Loire. © Charlene Moulin

En fin de journée ce mercredi 23 juin, d’importantes précipitations sont tombées sur Craponne-sur-Arzon, en Haute-Loire. Les fortes pluies, qui se sont abattues en quelques minutes, ont entraîné des inondations. Alors que le département était placé en vigilance jaune pour crue, Météo France reconnaît que « Les orages sont plus importants que prévus. Les cumuls totaux ne sont pas énormes, mais c’est tombé en très peu de temps. »

« La pluie a commencé assez subitement, raconte Charlène, qui habite Craponne-sur-Arzon. Il pleuvait très fort, il y a même eu des petits grêlons. La place devant chez moi a vite été inondée. » Dans la petite commune, les rues se sont vite transformées en ruisseaux : « Je suis allée au supermarché, il y avait bien 3 cm d'eau au sol. » D'après cette habitante, à 18h40, l'eau avait déjà été bien évacuée des rues.

Une vingtaine d'interventions en cours

Une trentaine de pompiers étaient déployés en fin d’après-midi, pour lutter contre les inondations d’habitations. « Au total, une vingtaine d’interventions sont en cours », prévient le capitaine Mathieu Lartaud, responsable du CODIS 43. Il prévoit une « montée en puissance » des inondations malgré l’arrêt quasi-total des intempéries. Le capitaine des pompiers a indiqué un progressif retour à la normale vers 19h30, sans déplorer aucun blessé. Seules trois personnes ont été évacuées du camping.

« Des orages d'été »

Anne Charlat, prévisionniste chez Météo France, se veut rassurante pour les heures à venir : « Les orages vont perdre en intensité dans la soirée, nous aurons des précipitations pluvio-instables dans le courant de la nuit et dans la matinée ce sera moins violent. » Selon elle, ces orages sont des phénomènes liés à la chaleur des derniers jours : « L’atmosphère est chargée d’humidité car il a fait très chaud. Ce sont des orages d’été. »

Il est possible de suivre l'évolution des orages en direct :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo intempéries