Peuchère, cette chienne d'Auvergne qui pourrait briller à Paris

Au Salon de l'agriculture, tous les types d'élevages ont droit de cité, des plus petits du monde animal aux plus gros. Une race de chien, le Basset Hound va être représentée par des éleveurs de Haute-Loire qui participent pour la quatrième fois au concours général agricole. Ils ont déjà deux médailles d'or à leur actif.

Peuchère, femelle Basset Hound bicolore, est une habituée des concours. Elevée en Haute-Loire, elle est championne de France de sa race et vice-championne européenne. "C'est une chienne qui a 5 ans et elle est très féminine. Elle est parfaite", se félicite Manuel, éleveur professionnel avec sa femme Josua.

Parmi les cinquante chiens de trois races différentes qu'ils élèvent, ils ont choisi trois de leurs plus beaux Bassets pour briller parmi une centaine de concurrents au Salon de l'agriculture : "Demain ils auront droit au bain, on va couper les griffes… On va les faire tous beaux !" raconte Josua.

« A la base, ce sont des chiens de chasse, des chiens courants qui chassent en meute. Ils sont très sociables, bien avec leurs congénères et très tenaces. Ils ne sont pas forcément très rapides mais ont beaucoup d'endurance », renchérit Manuel.

Une "consécration"

Une vingtaine de chiots sont vendus par an, essentiellement pour des familles. Le salon est la reconnaissance professionnelle de leur élevage : « Pour nous c'est vraiment une consécration d’y participer. Si on revient avec une médaille, c’est encore mieux ! Cela valorise notre travail et cela montre qu’on propose de la qualité », explique Josua. Alors que 70% des ventes de chiens en France sont effectuées par des particuliers, face à cette concurrence déloyale, Manuel et Josua multiplient les représentations toute l'année pour vivre de leur élevage. Le salon est le rendez-vous qui leur permet d'exister au plus haut niveau.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité