L'association Les Coccin'elles jardine pour la bonne cause en Haute-Loire

L'association Cocci'nelles à la main verte et un cœur d'or. Les bénévoles cultivent pour offrir leur récolte à ceux dans le besoin. Une belle initiative qui a germé près du Puy-en-Velay, en Haute-Loire.

Ce sont de drôles de coccinelles qui ont élu domicile près du Puy-en-Velay, en Haute-Loire. Derrière ce nom d'insecte, se cache une association de jardiniers bénévoles. Ils se donnent rendez-vous tous les jeudis après-midi, dans une parcelle près de Saint-Germain-Laprade.  

durée de la vidéo : 00h02mn05s
L'association Les Cocci'nelles a été fondée en 2020. ©Laurent Cluzel ,Elodie Monnier, Olivia Bernholc / FTV

Ici, on ratisse, pose des tuteurs et arrose les pousses. Les jeunes plants, qui viendront s'ajouter au potager, sont préparés par Gilles Laurent, président de l'association. "Il y a de la betterave rouge, de la côte de blette, plusieurs choux", énumère le jardinier.

Jardin solidaire

Ce travail méticuleux est pour la bonne cause. "L'idée du jardin solidaire, c'est de cultiver des légumes frais pour les donner à des associations. Elles les redistribuent à des personnes qui n'ont pas les moyens d'en acheter", explique Dominique Beaume, secrétaire de l'association Les Cocci'nelles.

Grâce à leur action, onze familles de la commune peuvent manger des produits frais et garantis sans produits. Les coccinelles y veillent au grain. La distribution de la production est gérée par la Caisse Centre communal d’action sociale locale, une partie est reversée à la Banque Alimentaire.  

Coup de pouce

Parfois, certains bénéficiaires viennent même donner un coup de main quand ils le peuvent. "il y a des familles qui viennent l'après-midi dans le jardin et qui repartent avec leur colis", explique Marie-Rose Perussel, trésorière de l'association.

Les jardiniers voient en leur activité, un petit coup de pouce pour ceux dans le besoin. "Je me dis que c'est ma petite goutte d'eau, pour ceux qui vont manger des bonnes tomates et de bonnes pommes de terre", explique une bénévole.

Un brin de bonheur

Une action donnant-donnant qui apporte du bonheur pour tous les participants. "Ça apporte un petit plus à tout le monde, les bénévoles sont heureux de faire plaisir et ceux qui reçoivent, ils sont heureux aussi", explique Betty Peyret, adjointe en charge de l'action sociale à Saint-Germain-Laprade. 

Pour les amateurs de jardinage, l'association est à la recherche de nouvelles coccinelles pour renforcer son équipe de généreux cultivateurs.

Propos recueillis par Laurent Cluzel / France 3 Auvergne

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité