Paille, algues, bouteilles… Des baskets en matériaux naturels ou recyclés conçues à Annecy

Publié le
Écrit par MF
© France 3 Alpes

Créée à Annecy en 2018, la jeune marque française Saola fabrique des chaussures avec des matières recyclées ou naturelles, parfois surprenantes. Toujours en recherche d'innovations, cette petite entreprise de six salariés a vendu 60 000 paires l'an dernier, en France et à l'étranger.

Liège naturel, foin et coton bio. Ce sont quelques-uns des matériaux qui composent le dernier modèle de baskets en date conçu par l'entreprise Saola, à Annecy. La semelle a été fabriquée à partir d'un mélange de caoutchouc recyclé et d'anciennes chaussures broyées.

Derrière cette composition étonnante, il y a "l'idée de minimiser l’utilisation de matières nouvelles", selon Guillaume Linossier, le créateur de la marque. La petite entreprise haut-savoyarde n'en n'est pas à son coup d'essai. Depuis sa création en 2018, elle a déjà donné naissance à plusieurs modèles masculins et féminins.

Seuls des éléments naturels ou recyclés sont utilisés, pas de cuir ni matières d'origine animale. Parmi les autres articles de la marque, certains ont été élaborés à partir d'algues invasives collectées dans des lacs ou encore avec des bouteilles en plastique recyclées.

 

Nouvelle clientèle

Avec ces innovations, la marque fait son chemin sur le marché éco-responsable des sneakers, les baskets de ville. Vendus aussi bien en ligne que dans des boutiques, ses produits s'adressent à une nouvelle clientèle, soucieuse du respect de l'environnement. "Ce qui prime, c’est l’aspect éco-conçu, légèreté et confort. On essaie de mettre en valeur ces trois caractéristiques à travers les réseaux sociaux", explique Maxime Moreau, responsable numérique chez Saola.

Et côté confort ? "C’est assez léger, c'est confortable", témoigne Alexandre Curdy, vendeur du magasin Alpine side à Annecy. "On a l’impression d’avoir un chausson au pied. Le haut de la chaussure fait comme une chaussette. C’est élastique, ça tient bien la cheville."

Les modèles sont imaginés à Annecy mais fabriqués au Portugal pour maîtriser les coûts. Et innover encore pour limiter l'empreinte écologique."Lorsqu'on a lancé la marque, notre envie était d’amener un maximum de solutions innovantes au marché de la chaussure, qui est aujourd’hui la deuxième industrie [l'industrie textile, NDLR] la plus polluante qui existe".

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.