Cet article date de plus de 5 ans

Autoroute Machilly-Thonon-les-Bains : ouverture d’une concertation publique

Une concertation publique sur le projet de liaison autoroutière concédée entre Machilly et Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie, a démarré ce lundi 18 janvier. Pendant deux mois, chacun pourra formuler ses observations et propositions sur le projet.

Un vieux serpent de mer

Une autoroute entre Machilly et Thonon-les-Bains pour désenclaver le Chablais, l’idée n’est pas nouvelle. Elle date d’il y a plus de 20 ans. Mais à l’époque, le Conseil d’Etat avait rejeté le projet jugé trop cher par rapport à l’intérêt qu’il pouvait apporter. Depuis, le projet de voie rapide jusqu’à Thonon a resurgit périodiquement.

Validation du principe d'une autoroute à péage

Aujourd’hui, c’est une autoroute payante qui semble séduire les défenseurs du désenclavement. Une concertation publique vient d’être lancée. Elle va durer deux mois.
Le dossier sera consultable dans les mairies d’Allinges, Anthy-sur-Léman, Ballaison, Bons-en-Chablais, Brenthonne, Douvaine, Fessy, Loisin, Lully, Machilly, Margencel, Massongy, Perrignier, Sciez et Thonon-les-Bains.
Les habitants des communes concernées seront également informés grâce à des plaquettes d’information diffusées dans les boîtes aux lettres, une exposition itinérante et des réunions publiques.
© Dreal
Les remarques et propositions du public seront recueillies jusqu’au 18 mars. Elles pourront être prises en compte par le maître d’ouvrage. La liaison autoroutière, longue de 16,5 km, reliera l’A40 au Sud d’Annemasse (secteur Genève-Annemasse) à Thonon-les-Bains. Le chantier s’élève à plus de 200 millions d’euros. Si tout se déroule comme prévu, l’autoroute pourrait être mise en service en 2023.

Reportage Ariane Combes-Savary, Serge Worreth et Laëtitia Di Bin
durée de la vidéo: 01 min 43
Concertation projet autoroute Annemasse Thonon


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute économie transports suisse international