Haute-Savoie : à Cranves-Sales, la vente de fournitures scolaires chez Emmaüs en hausse

Depuis le 18 août, Emmaüs a installé un stand de fournitures scolaires à Cranves-Sales, en Haute-Savoie. Idéal pour chiner ou pour les familles en difficulté financière.  
Les Haut-Savoyards étaient à la recherche de bonnes affaires pour la rentrée scolaire.
Les Haut-Savoyards étaient à la recherche de bonnes affaires pour la rentrée scolaire. © France 3 Alpes
Des mamans suivent scrupuleusement les listes des professeurs, celles qui chinent... Depuis le 18 août, Emmaüs propose un stand de fournitures scolaires à Cranves-Sales, en Haute-Savoie. Un stock important de cahiers, crayons, classeurs à moindres frais : comptez 1 euro les 4 ou 5 classeurs, 1 euro les dix chemises. Idéal pour la rentrée scolaire.

José est un habitué. Depuis qu'il va à Emmaüs pour les fournitures de ses deux enfants, le budget qu'il y a consacré a largement diminué : 50 à 60 euros pour deux, contre "150 euros par gamin" lorsqu'il faisait ses achats au supermarché.

"Ca ne sert à rien d'aller chercher en magasin vu les prix maintenant, confirme une adepte. Et puis, là, ça reviendra après à Emmaüs."

Le cartable plein de fournitures Emmaüs


Selon, Dominique Saubiez, co-responsable de la communauté Emmaüs à Cranves-Sales, il y a eu un avant et un après-coronavirus pour un certain nombre de familles. "Il y a une pression sur les familles, qui, malgré la petite augmentation sur la prime de rentrée scolaire, ont peur de ne pas boucler leur budget."

"Il y a des personnes chez qui c'est une nécessité, ou un réflexe, de passer par la case Emmaüs pour limiter le budget, trouver des bonnes opportunités et le stricte nécessaire pour une famille juste",
ajoute t-il. Certains élèves auront le  cartable plein de fournitures venues d'Emmaüs.

Sans pouvoir donner de chiffres, il assure qu'il a vu plus de monde que ces dernières années. Il reste encore quelques jours pour profiter des bonnes affaires. "Des familles vont attendre la fin de semaine pour garnir leurs étagères et leurs cartables à partir d'une liste", conclut Dominique Saubiez, ravi de ce regain d'intérêt.
 
 
Haute-Savoie : à Cranves-Sales, la vente de fournitures scolaires chez Emmaüs en hausse



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société rentrée scolaire éducation