VIDEOS. Mont-Blanc : l'hélitreuillage spectaculaire filmé par un autre hélicoptère à plus de 3000 mètres d'altitude

Lundi 4 mai, alors que l'hélicoptère de la sécurité civile, Dragon 74, était en manoeuvre au-dessus du refuge du requin sur le massif du Mont Blanc, un autre hélicoptère est arrivé. Ses occupants ont pu prendre des images époustouflantes d'un hélitreuillage à plus de 3.000 mètres d'alitude.

Dragon 74 l'hélico de la sécurité civile au-dessus du Christ du secours en montagne à Chamonix
Dragon 74 l'hélico de la sécurité civile au-dessus du Christ du secours en montagne à Chamonix © Pierre Lopez DR

C'est le pilote de l'hélicoptère de la sécurité civile, Frédéric Virello, qui a publié les images, photos et vidéos, sur son compte facebook. Et il nous raconte cette incroyable aventure.

Lundi, il a pris les commandes de Dragon 74 pour un exercice dans la vallée blanche, au-dessus du refuge du requin. "C'était une formation pour un mécanicien treuilliste qui vient de rentrer à la sécurité civile" explique le pilote. Deux gendarmes du PGHM étaient avec eux. L'un jouait le rôle de victime et l'autre devait lui porter secours. Plusieurs treuillages ont été effectués avec une ou deux personnes.

Soudain, un hautre hélicoptère a surgit. Aux manettes, le pilote Pascal Brun du CMBH (Chamonix Mont Blanc Hélicoptères). Les deux hommes se connaissent bien et Pascal Brun propose par radio de faire des images depuis son hélicoptère. Il se met donc à tourner autour de l'hélicoptère de la sécurité civile pendant que son assistant de vol, Pierre Lopez filme et prend des photos.

Le résultat est époustouflant. Frédéric Virello n'en revient toujours pas. Lui qui n'est pas un adepte des réseaux sociaux a décidé de partager les images tant elles sont exceptionnelles. Car le site est particulièrement symbolique, les hélicos tournent à proximité du "Christ du secours en montagne" aussi appelé "Christ du Mont Blanc". Une statue en inox monumentale. Deux mètres quarante de hauteur et plus de 130 kilos. L'oeuvre du sculpteur René Broissand déposée en 1988 sur l'aiguille du Capucin à 3 300 mètres d'altitude. Un hommage aux équipages d'hélicoptères qui donnent parfois leur vie pour porter secours aux autres et aux dizaines de milliers de victimes secourues par hélicoptère. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite montagne nature