Haute-Savoie. Quarante-neuf ans après, installation d’une stèle en hommage aux 71 victimes du sanatorium Roc des Fiz

Publié le Mis à jour le
Écrit par OA

Quarante-neuf ans après, une stèle en hommage aux 71 victimes du glissement de terrain du plateau d’Assy, sur la commune de Passy (Haute-Savoie), a été installée à l’initiative du collectif des familles de victimes et de rescapés.

Une dizaine de personnes, rescapés et famille des victimes, étaient réunies ce mercredi 29 mai 2019, pour l’installation d’une stèle en hommage aux 71 victimes de l’effondrement du plateau d’Assy sur le sanatorium Roc des Fiz, le 16 avril 1970.
 

Un moment émouvant pour Luc Destailleur, président du collectif des familles de victimes et de rescapés "Roc des Fiz" : "Cela fait 50 ans qu’on attend ce moment-là, la reconnaissance de cette catastrophe et qu’un lieu de recueillement soit installé. Nous en sommes très fier."

Rassemblé en une association depuis deux ans, ce collectif a réuni des partenaires tels que la mairie de Passy, le conseil départemental et la fondation des villages santés en haute-altitude (VSHA).

"Cela marque une vie entière" ajoute le président, lui-même pensionnaire du sanatorium. Il avait 16 ans au moment de la catastrophe mais ne se trouvait pas sur les lieux le soir du drame. "Pour nous le plus insupportable était l’oubli de cette catastrophe et aujourd’hui le fait qu’on ait pu réaliser ce monument avec les noms gravés dessus apportera un peu de soulagement aux souffrances et au traumatisme des proches."
 

Le 16 avril 1970 : drame au sanatorium du plateau d’Assy


Des milliers de mètres cubes de boue, de rochers et de neige s’effondrent sur le sanatorium dans la nuit du 15 au 16 avril 1970. À l’intérieur, des enfants atteints de la tuberculose ainsi que le personnel soignant et les religieuses. Bilan : 71 morts dont 56 enfants.
 

VIDEO ARCHIVES (INA). Témoignage d’une rescapée de l’effondrement du plateau d’Assy

 
Archives vidéos. Témoignage d'une rescapée de la catastrophe au sanatorium Roc des Fiz ©INA

Suite à la catastrophe des interrogations. Quelques jours avant l’effondrement mortel du plateau d’Assy, le 5 avril 1970 a lieu un premier glissement de terrain. Le dortoir des garçons en avait conservés des fissures.
 

Vidéo archives (INA). Des interrogations après la catastrophe

 
Interrogations autour de la catastrophe au sanatorium Roc des Fiz, le 16 avril 1970 ©INA

Les familles portent plainte et seront indemnisées 10 ans plus tard.
 

Vidéo archives (INA). Obsèques des victimes

 
Les obsèques des victimes de l'effondrement du plateau d'Assy, le 16 avril 1970 ©INA

La stèle commémorative installée ce mercredi 29 mai 2019 sera officiellement inaugurée l’année prochaine pour le cinquantenaire de la catastrophe.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité