Ski alpin : Odermatt, Shiffrin et les Bleus de retour en Coupe du monde en Amérique du Nord

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.B avec AFP

Les stars du ski alpin, Marco Odermatt et Mikaela Shiffrin, ainsi que les tricolores Tessa Worley, Johan Clarey ou encore Alexis Pinturault, débutent ce week-end la tournée américaine de la Coupe du monde de ski alpin, après un mois de novembre marqué par des étapes annulées.

Déjà en tête des classements, le Suisse Marco Odermatt et l'Américaine Mikaela Shiffrin, tenants du titre du gros globe de cristal, débutent ce week-end la tournée américaine de la Coupe du monde de ski alpin.

Les Bleus, avec notamment Tessa Worley, Johan Clarey, Alexis Pinturault et le retour d'Adrien Théaux, seront également du voyage au Canada et aux Etats-Unis.

Odermatt, la quête en descente

Après sa victoire sur le géant d'ouverture de Sölden (Autriche) il y a un mois, Marco Odermatt a dû patienter comme ses camarades pour retrouver la compétition. Les descentes de Zermatt/Cervinia puis le parallèle de Lech (Autriche) ont en effet été annulés à cause du manque de neige en novembre.

Les hommes skient de ce vendredi 25 au dimanche 27 novembre à Lake Louise (Canada), un classique du calendrier depuis plus de 30 ans menacé de disparition à partir de la saison prochaine, en raison notamment des coûts très élevés de préparation des courses.

Avec une descente puis deux super-G, c'est la reprise pour les spécialistes de vitesse, notamment le champion olympique de descente suisse Beat Feuz.

Mais c'est son compatriote Marco Odermatt qui prend toute la lumière : le champion olympique de géant, skieur polyvalent sacré N.1 mondial au printemps avec une marge immense, attend sa première victoire en descente après quatre deuxièmes places la saison passée.

Le retour des Bleus



Les Bleus se présentent à Lake Louise avec leur vice-champion olympique de descente Johan Clarey, Alexis Pinturault en super-G, et Adrien Théaux, de retour à 38 ans un an après un lourde chute et de multiples fractures (coude gauche, tibia droit, cheville droite).

Tenante du titre du petit globe de slalom géant, la Française Tessa Worley fait sa rentrée samedi après l'annulation de la course d'ouverture féminine à Sölden fin octobre.

Après un premier entraînement officiel mardi, celui de mercredi a été annulé en raison des conditions météo (vent, neige), qui menacent les courses du week-end.

Shiffrin star à domicile

Après deux victoires sur les deux premières courses féminines de la saison la semaine dernière à Levi (deux slaloms), l'Américaine Mikaela Shiffrin attaque "son" étape de Killington (Vermont) - un géant puis un slalom - avec le plein de confiance.

En slalom elle est carrément invaincue dans la station, avec cinq victoires en autant de courses. En géant elle n'a par contre jamais gagné (5e, 2e, 4e, 3e). A 27 ans, Shiffrin est lancée dans la quête aux records de victoires : avec 76 succès en Coupe du monde, elle se rapproche des marques référence de sa compatriote Lindsey Vonn (82) et du Suédois Ingemar Stenmark (86).

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité