VIDEO. "C'était instinctif" : le pilote Morgan Berchet récompensé pour avoir secouru le concurrent qui l'a fait chuter

Le Haut-Savoyard Morgan Berchet a été contraint à l'abandon après une chute spectaculaire sur une épreuve du Championnat d'endurance moto samedi. Son premier réflexe a été de porter secours à l'autre pilote impliqué, plus sévèrement touché. Un geste qui lui a valu une récompense.
Le pilote Haut-savoyard Morgan Berchet qui participait aux 12 heures d'Estoril a dû abandonner après un violent accrochage avec un autre pilote.
Le pilote Haut-savoyard Morgan Berchet qui participait aux 12 heures d'Estoril a dû abandonner après un violent accrochage avec un autre pilote. © FIM Endurance World Championship / Facebook

Plus que la chute spectaculaire, c'est le geste du pilote qui a ému les internautes. Lors des 12 heures d'Estoril, épreuve du Championnat d'endurance moto qui s'est déroulé le week-end passé au Portugal, le Haut-Savoyard Morgan Berchet a eu un violent accrochage avec un autre pilote. Le Belge Xavier Siméon l'a percuté par l'arrière, provoquant la chute des deux coureurs dans un virage.

"Ce sont des choses qui arrivent, je ne lui en veux pas", assure Morgan Berchet quelques jours après cet accrochage qui l'a contraint à l'abandon, bien qu'amer à cause de cette "erreur qui aurait pu être évitée". Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, on peut voir le Haut-Savoyard - quelque peu sonné - se relever et se diriger directement vers son concurrent resté à terre.

"Quand je me relève, je regarde autour de moi et je comprends que la course est cuite, se souvient le coureur de 27 ans. Tout de suite, je me dirige vers lui pour voir comment il va. Je n'ai pas réfléchi, c'était instinctif. Il ne me répondait pas, il semblait inconscient alors je suis resté à côté de lui pour lui parler en attendant l'arrivée du médecin."

Le pilote du Tati Team Beringer Racing a reçu des messages en cascade sur les réseaux sociaux. Qu'ils soient Français, Allemands ou Britanniques, de nombreux supporters ont salué son "fair-play" et son "esprit sportif". "Je ne peux pas expliquer pourquoi je suis allé vers l'autre pilote, raconte Morgan Berchet. Neuf fois sur dix, je n'y vais pas mais cette fois, je n'ai pas réfléchi."

Victime d'un choc conséquent au crâne, Xavier Siméon a lui aussi dû abandonner la course. Mais ce dernier a tenu à remettre lui-même un trophée à Morgan Berchet pour saluer son geste. Le Haut-Savoyard a ainsi reçu l'Anthony Delhalle EWC Spirit Trophy, distinction décernée par un jury sur chaque épreuve du championnat pour récompenser le plus beau geste de la course. "Je suis fier d'avoir reçu le trophée, c'est une forme de reconnaissance pour ce geste, estime-t-il. Mais je ne suis pas allé aider l'autre pilote uniquement pour avoir le trophée".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
moto sport auto-moto accident faits divers