VIDÉO. Ski de pente raide sous une aiguille et saut dans le vide : les images du dernier exploit de "Super Frenchie"

Matthias Giraud, professionnel des sports extrêmes connu sous le pseudonyme de "Super Frenchie", a signé une nouvelle vidéo à sensations fortes ce mercredi 7 juin : un saut à ski en base jump après une descente sur les pentes raides de l'Aiguille Blanche de Peuterey, un sommet à plus de 4 100 mètres d'altitude en Italie.

C'est le saut en ski base jump le plus engagé de sa carrière à ce jour. Dans une vidéo dévoilée ce mercredi 7 juin, le professionnel des sports extrêmes Matthias Giraud, connu sous le pseudo "Super Frenchie", a dévalé les pentes raides de la face nord de l'Aiguille Blanche de Peuterey, située en Italie (4 112 m).

Puis, après quelques virages en épingle : un saut dans le vide au niveau d'un sérac et une chute de près de 70 mètres avant d'actionner son parachute.

"Garder le contrôle"

Il s'agit du premier saut en ski base jump réalisé dans ce secteur : "Je l'ai vue pour la première fois en 2012, lors d'un tournage pour un film de ski sur le versant italien du Mont-Blanc. Cette face m'a terrifié dès que je l'ai aperçue mais elle était si tentante avec le sérac surplombant à la fin... Tellement raide, elle me semblait à peine skiable et ajouter un ski base jump à la fin en faisait un rêve ultime pour moi", explique Super Frenchie.

Cette face, avec des pentes à plus de 60°, a été skiée pour la première fois en 1977 par les pionniers Anselme Baud et Patrick Vallençant. Depuis, elle n'a été skiée que peu de fois à cause de sa difficulté : "Après les trois premiers virages, j'ai eu du mal à garder le contrôle de mes carres sur la glace alors que mes skis balayaient la neige. La pente était d'environ 50 degrés. Je devais skier léger, fluide et efficace pour garder le contrôle. Skier la face nord agressivement aurait été désastreux compte tenu de la glace sous la neige sur la première moitié de la face", poursuit le skieur.

L'ouverture du parachute était brusque.

Matthias Giraud

à France 3 Alpes

Après l'épreuve du ski : celle du parachute, dont l'ouverture est rendue compliquée par l'altitude. "J'ai ouvert mon parachute dès que possible. La faible densité de l'air à 4 000 mètres ralentit l'ouverture et la pressurisation de la voile, il fallait anticiper. Une forte vitesse et un vent relatif ont aidé à contrebalancer la densité de l'air. L'ouverture du parachute était brusque. Le vol s'est bien déroulé jusqu'au glacier de la Brenva", témoigne le skieur. Un dénouement majestueux pour "l'apogée de (sa) carrière", selon le Haut-Savoyard d'adoption.

En juin 2022, Super Frenchie, habitué des vidéos à sensations fortes, avait déjà réalisé un gros coup avec un saut en ski base jump depuis l'Aiguille du Goûter, perchée à près de 4 000 mètres d'altitude, dans le massif du Mont-Blanc.

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité