Irma : Gérard Collomb, sermonné par Mgr Barbarin, répond aux critiques sur la gestion de l'urgence

© Bertrand Guay /AFP
© Bertrand Guay /AFP

Le ministre de l'Intérieur, critiqué par l'opposition, s'est défendu lundi d'avoir répondu avec retard à l'urgence après le passage dévastateur de l'ouragan Irma à St Martin et Barthélémy. Mgr Barbarin s'est étonné de trouver Gérard Collomb à Lyon alors qu'on l'attendait auprès des victimes.        

Par Philippe Bette

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb,  mis en cause dans sa gestion des événements après le passage de l'ouragan Irma sur les îles de St Barthélémy et de St Martin, a répondu aux critiques de l'opposition lundi matin dans l'émission "Les quatre vérités".

"Nous avons pris dès le départ les bonnes décisions, se défend-il, se retranchant d'abord sur la difficulté de prévoir la trajectoire des cyclones . "Pensant d'abord que la Guadeloupe serait frappée, nous avions installé notre base arrière en Martinique (...), et c'est seulement l'avant-veille que nous avons avancé notre logistique en Guadeloupe" précisant encore que "1100 personnes avaient été prépositionnées sur l'île".
 

Aux députés de l'opposition qui réclament une commission d'enquête parlementaire sur les retards de cette intervention, le ministre de l'Intérieur  répond:  "Si Mr Mélenchon et Mr Ciotti veulent lancer un grand appel à la reconstruction de l'île , nous sommes tout à fait d'accord .Et sur les commissions parlementaires, nous sommes pour l'évaluation et nous acceptons une commission d'enquête parlementaire".


Gérard Collomb assistait vendredi à Lyon à la traditionnelle cérémonie du voeu des Echevins, à laquelle participaient le nouveau maire et toute la classe politique lyonnaise. Pendant la messe, Mgr Barbarin s'était publiquement dit surpris de sa présence ici alors qu'on pouvait l'attendre auprès des populations sinistrées, victimes de l'ouragan Irma.  
   

Sur le même sujet

Les + Lus