CARTE. Sécheresse : l’état de catastrophe naturelle reconnu dans 31 communes de Haute-Savoie et d’Isère

31 communes des Alpes, 7 en Isère et 24 en Haute-Savoie viennent d’obtenir la reconnaissance d’état de catastrophe naturelle après la sécheresse qui a touché le territoire en 2022. Un soulagement pour les habitants sinistrés.

En 2022, les départements des Alpes du Nord ont subi une sécheresse inédite par son intensité. Le manque de précipitation et les fortes chaleurs ont engendré des restrictions particulières en Isère, Savoie et Haute-Savoie. Plusieurs secteurs étaient alors en situation de "crise", le seuil maximum du niveau d’alerte sécheresse. Une situation non sans conséquences sur les logements des habitants qui ont parfois subi des affaissements, des fissures, des canalisations endommagées…

"Dès qu’il pleut, on voit des ruissellements le long du mur", témoigne Mélanie Donné. Cette habitante du Pont-de-Claix, en Isère, venait de terminer les travaux de rénovation de sa maison lorsque de l’eau a commencé à s’infiltrer dans sa cave. "J’ai commencé à avoir des dégâts en novembre 2022. Un expert de l’assurance est venu et m’a expliqué que c’était dû à la sécheresse et que les fondations avaient bougé", raconte-t-elle. Mais sans arrêté de catastrophe naturelle, l’assurance de Mélanie Donné refuse de prendre en charge les travaux.

Bonne nouvelle : la ville du Pont-de-Claix et 30 autres communes des Alpes du Nord viennent d’obtenir la reconnaissance d’état de catastrophe naturelle après la sécheresse exceptionnelle de l’année 2022. 33 autres communes d’Isère et de Savoie avaient déjà obtenu cette déclaration en mai 2023. Cette reconnaissance permet d'ouvrir des droits de remboursements auprès des compagnies d’assurance.

Retrouvez toutes les communes reconnues en état de catastrophe naturelle sur la carte ci-dessous.

Sept communes en Isère, dont Grenoble

En Isère, sept communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle : Assieu, Chuzelles, Montseveroux, Mottier, Pont-de-Claix, Quaix-en-Chartreuse, Saint-Just-Chaleyssin et Grenoble.

Les administrés ayant subi des dégâts dans leurs habitations sont appelés à déclarer les sinistres constatés auprès de leur compagnie d’assurance avant le 9 octobre. 

24 communes en Haute-Savoie, dont Annecy

En Haute-Savoie, "sur proposition du préfet, 24 communes ont fait l'objet d'une reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour le phénomène "mouvements de terrains différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols de l’année 2022"", indique la préfecture dans un communiqué de presse. 

Sont concernées, les communes d’Alex, Annecy, Anthy-sur-Léman, Archamps, Ayse, Cernex, Chilly, Collonges-sous-Salève, Eloise, Epagny Metz-Tessy, Filière, Fillinges, Groisy, Megève, Minzier, Moye, Nangy, Neydens, Saint-Germain-sur-Rhône, Scionzier, Seyssel, Thônes, Vanzy et Veigy-Foncenex.

Les habitants sont appelés à déclarer leurs sinistres à leur compagnie d’assurance avant le 7 octobre.

Tapez le nom de votre commune dans le tableau ci-dessous pour savoir si celle-ci a été reconnue en état de catastrophe naturelle et la période concernée.