• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Centre-ville de Grenoble : exit les arceaux à vélos dans les zones piétonnes

Les arceaux à vélos disparaissent petit à petit du centre-ville piéton / © Photo : Daniel Despin / France 3 Alpes
Les arceaux à vélos disparaissent petit à petit du centre-ville piéton / © Photo : Daniel Despin / France 3 Alpes

Stationner son vélo dans une zone piétonne à Grenoble sera bientôt interdit. La Métropole fait enlever les arceaux progressivement pour que les cyclistes accrochent leurs deux-roues dans des parkings spécifiques, placés en périphérie des secteurs piétons. La mesure fait polémique.

Par Florine Ebbhah

Le ton monte chez les cyclistes de l'agglomération de Grenoble qui trouvent de moins en moins d'arceaux où accrocher leurs vélos dans le centre piéton de Grenoble.

Cette nouvelle mesure de la Métropole Grenobloise est loin de contenter tous les cyclistes.

Grenoble classée 1ère commune cyclable de France des villes ayant entre 100 et 200 000 habitants.

 
© Photo : Daniel Despin / France 3 Alpes
© Photo : Daniel Despin / France 3 Alpes

Elle est même peu  appréciée chez les usagers concernés qui devront à l’avenir stationner leurs deux-roues, dans des parkings mis à disposition en périphérie des zones piétonnes.

D'ici le mois de septembre 2019, 1000 places pour vélo verront le jour à proximité des zones répertoriées. 1000 de plus sont prévues près des parkings de la ville.
 
© photo : Daniel Despin / France 3 Alpes
© photo : Daniel Despin / France 3 Alpes

L'emplacement définitif des futurs parcs à vélos sera dévoilé ultérieurement. Pour l’heure, le site web de la Métro donne quelques indications pour savoir où garer son deux-roues sereinement.

Selon Grenoble-Alpes-Métropôle, cette décision serait un moyen susceptible d’améliorer la cohabitation entre cyclistes et piétons.
 
Plus d'arceaux à vélos dans les zones piétonnes à Grenoble

Sur le même sujet

Haute-Loire : il faut sauver le busard cendré

Les + Lus