"Ciotti mort", "collabos" et "sales racistes" : le siège de la fédération LR de l'Isère tagué et dégradé

Plus sur le thème :

Le local de la fédération du parti Les Républicains, situé à Grenoble (Isère), a été tagué par de nombreuses insultes ce mardi 9 juillet. De la peinture rouge a également été déversée sur la porte du bâtiment. Le parti a annoncé avoir déposé plainte.

"LR collabos", "sales racistes", "Ciotti t mort" (sic), "Mort au fascisme", mais aussi de la peinture rouge projetée sur la porte. Le local du parti Les Républicains en Isère n'a pas été épargné ce mardi 9 juillet. Le bâtiment, situé place Paul Vallier, à Grenoble, et qui abrite le siège de la fédération départementale, a été visé par de nombreux tags injurieux et des menaces de mort.

"C'est grave ce qu'il se passe aujourd'hui en France", a réagi Nathalie Béranger, porte-parole des LR en Isère et conseillère régionale, présente sur place. "Les dégâts sont vraiment importants. Puis, les mots ont un sens. Là, on souhaite la mort d'une personne. Je pense qu'il faut que l'on réagisse."

"Cette nouvelle agression contre le siège de LR à Grenoble après celle de La Tronche contre un élu témoigne du climat de violence que veut instaurer l’extrême gauche à Grenoble, menaçant tout ce qui n’est pas elle. Les injures, les diffamations, les appels à tuer, inscrites sur les murs du siège du mouvement Républicain inspiré du Général de Gaulle sont un vrai scandale", ajoutent Alain Carignon et Brigitte Boer (LR), coprésidents du groupe d'opposition au conseil municipal. Les auteurs de ces dégradations restent, pour le moment, inconnus.

"Méthodes de voyous"

"Évidemment, nous ne nous laisserons pas impressionner et nous sommes heureux que Nathalie Béranger dépose plainte afin que les auteurs de ces nouvelles exactions soient retrouvés, ce qui serait évidemment plus aisé si la ville était dotée de caméras de vidéoprotection", ajoutent les deux élus dans un communiqué commun.

De son côté, la députée de l'alliance entre LR et le RN, Hanane Mansouri, élue dans la 8e circonscription de l'Isère, a également réagi sur le réseau social X : "L'extrême-gauche et ses méthodes de voyous mettent en danger notre démocratie. Avec Eric Ciotti, nous nous y opposerons de toutes nos forces à l'Assemblée nationale."

Ce mardi 9 juillet en fin d'après-midi, une manifestation contre l'extrême droite était organisée place de Verdun, à Grenoble, devant la préfecture de l'Isère.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité