• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La compagnie Sylvie Guillermin en résidence au Lycée Louise Michel à Grenoble

700 élèves se sont portés volontaires pour participer au projet, notamment aux ateliers. / © France 3 Alpes
700 élèves se sont portés volontaires pour participer au projet, notamment aux ateliers. / © France 3 Alpes

La danse en résidence. La danse dans les quartiers, dans la rue, dans les écoles... La compagnie Sylvie Guillermin a passé une semaine en résidence au Lycée Louise Michel à Grenoble pour présenter son travail, raconter son parcours et parler de sa dernière création.

Par TD

Le secret a été bien gardé... Les danseurs de Sylvie Guillermin ont font irruption dans plusieurs classes, mais les élèves n'en savaient rien. 

Cela fait une semaine que la compagnie Sylvie Guillermin est en résidence au Lycée Louise Michel. Les danseurs et leur chorégaphe sont là pour parler de "Birds sur la branche", leur dernière création. Un hommage délirant à Charlie Parker, son génie et son destin tragique, celui d'un musicien surdoué et torturé... Une histoire qui fascine les élèves. 

Amener la danse dans les cités, les rues, les écoles... L'idée est née à Marseille au Théâtre du Merlan. C'est ainsi que Sylvie Guillermin a débuté ces résidences en France mais aussi au Maroc, où elle a rencontré deux de ses danseurs dans une école de cirque. 

Au Lycée Louise Michel, la venue de la compagnie a fait l'objet d'une longue préparation avec les professeurs et leur direction, 700 élèves se sont portés volontaires pour participer au projet. Ils ont assisté aux répétitions et à plusieurs ateliers (mât chinois, danse sur perche verticale, sangles, improvisations). 

Cinquante élèves ont déjà réservé pour aller voir "Birds sur la branche" au Théâtre municipal de Grenoble jeudi 21 mars à 20h30. Au Lycée, on espère atteindre la centaine. 


La culture comme priorité dans ce lycée 


C'est une des missions de l'éducation nationale, amener les élèves à la culture... Et bien là c'est l'inverse, c'est la culture qui est amenée à l'école. 

Cette idée est celle d'une professeur de Français du Lycée Louise Michel à Grenoble, Mireille Belaud-Chiron. Mais rien n'aurait été possible sans la volonté de la direction, qui lui a totalement donné carte blanche. 

D'ordinaire dans les établissements scolaires, il y a un référent culture. Au lycée Louise Michel ils sont cinq. La lutte contre les inégalités et l'accès à la culture sont des priorités pour la direction. 

Le contrat d'objectif 2016-2020, cahier des charges dicté par la Région et le rectorat, est dans ce lycée répartit en trois axes :
- la persévérance scolaire
- l'implication citoyenne
- l'attrait pour la culture

Pour cette semaine de résidence, le Lycée a pu bénéficier d'un financement de la Région. La compagnie a elle obtenu un budget de la ville, du département et de la Métro. 


Reportage Céline Aubert, Didier Albrand, Virginie Muamba :
Résidence Sylvie Guillermin au Lycée Louise Michel

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Puy-de-Dôme : Près de 4000 visiteurs se sont rendus à la fête de la myrtille

Les + Lus