Hockey sur glace : "C'est le meilleur gardien en France", Grenoble fait un gros coup sur le marché des transferts mais cherche toujours son entraineur

Les Brûleurs de Loups enregistrent un renfort de poids pour la prochaine saison de Ligue Magnus. Le club de hockey sur glace de Grenoble vient d'annoncer la signature du gardien slovène Matija Pintaric, élu meilleur gardien du championnat de France à quatre reprises. Par contre, les Grenoblois cherchent toujours leur futur entraineur.

Les rumeurs disaient donc vrai. Son nom circulait depuis plusieurs jours dans la capitale des Alpes. Le Slovène Matija Pintaric pose bel et bien ses valises chez les Brûleurs de Loups. Après un long chemin parcouru chez les Dragons de Rouen, le gardien vient de signer un contrat avec le club grenoblois.

Un gardien expérimenté

Âgé de 34 ans, Matija Pintaric a foulé la glace pour la première fois en France en 2015. Pendant une année, il évolue avec les Ducs de Dijon avant de rejoindre les Lions de Lyon. Une saison lui a suffi pour faire ses preuves du côté de la patinoire Charlemagne. Malgré un parcours en play-offs stoppé dès les quarts de finale, le Slovène remporte son premier trophée Jean Ferrand, récompensant le meilleur gardien du championnat en 2017.

Au vu de ses performances, Matija Pintaric tape dans l'œil des dirigeants des Dragons de Rouen qui le recrutent à l'intersaison. Le Slovène fera de la Normandie son fief durant sept années. Un chapitre de sa carrière couronné de succès.

Vainqueur à quatre reprises du championnat de France, le Slovène se fait un nom et s'impose comme le meilleur portier. Au fil des saisons, il porte son équipe et glane trois nouveaux trophées de meilleur gardien en 2019, 2020 et 2022. 

Rejoindre Grenoble et un homme qu'il connaît bien

Après avoir décroché la 18e Coupe Magnus du club rouennais le 15 avril dernier, Matija Pintaric a choisi de mettre les voiles et de quitter la Seine-Maritime. Direction l'un de ses grands rivaux, et la capitale des Alpes pour un contrat de trois ans.

"On était dans une situation où l’on n'était pas satisfait de notre gardien de but. On cherchait un gardien de premier plan qui pouvait nous instaurer plus de stabilité. [...] C'est le meilleur gardien en France. Matija fait des gros arrêts au bon moment", justifie Jeff Duffour, manager général des Brûleurs de Loups.

Après l'annonce de son départ de Normandie, plusieurs rumeurs avaient circulé sur l'avenir du Slovène. Dix jours plus tard, les Brûleurs de Loups ont confirmé et officialisé sa venue ce mercredi 8 mai. 

Le début d'une nouvelle aventure pour Matija Pintaric. Le Slovène retrouve à Grenoble plusieurs anciens coéquipiers comme Pierre Crinon ou encore Nicolas Deschamps, mais surtout un homme qu'il connaît bien : Edo Terglav. L'entraîneur adjoint des Brûleurs de Loups est à la tête de la sélection nationale slovène depuis octobre 2023.

"Edo le connaît très bien. Il connaît son caractère. C'est sûr que cela a renforcé notre envie de le signer", raconte Jeff Duffour. "Il a tout de suite adhéré au projet. C'est un compétiteur. Il sait qu'à Grenoble, on se donne les moyens chaque année" ajoute le manager général.

"En dehors de la glace, je veux apporter du leadership, de la compétitivité et du travail acharné tout en essayant d’être un modèle et un formateur pour les jeunes joueurs."

Matija Pintaric, gardien de but

Communiqué des Brûleurs de Loups

Dans la tête des dirigeants du club grenoblois, la hiérarchie est établie dans la cage. Matija Pintaric sera le portier numéro 1, devant l'ancien titulaire Jakub Stepanek relégué sur le banc. "S’il y a une compétition saine entre les deux et que cela les rend meilleurs. Pourquoi pas !" espère Jeff Duffour.

Grenoble toujours à la recherche d'un entraîneur

Le ton est donné pour la prochaine saison. Après une saison décevante, demi-finaliste en Ligue Magnus et vainqueur de la Coupe de France, les dirigeants ont débuté le grand ménage chez les Brûleurs de Loups. Huit départs ont déjà été officialisés depuis la fin de la saison. Plusieurs joueurs en fin de contrat comme Alexandre Lavoie ou encore l'attaquant Canadien Brent Aubin ont fait leurs valises.

L'effectif commence peu à peu à se dessiner. L'international français Guillaume Leclerc fait son retour dans la capitale des Alpes. Cinq ans après son départ de Grenoble, le joueur de 28 ans vient renforcer l'attaque rouge et bleu. Quatre joueurs ont également prolongé dont les deux cadres de l'équipe Sacha Treille et Damien Fleury.

En coulisses, les discussions se poursuivent pour compléter l'ossature de l'équipe pour la saison 2024-2025, avec une priorité : le poste d'entraîneur. Le club espérait boucler une arrivée sur le banc grenoblois avant la fin du mois d'avril, mais les discussions semblent s'éterniser.

"Pour l'entraîneur, on a plusieurs pistes. On attend un retour de notre plan A en début de semaine prochaine. Dans tous les cas, nous aurons un entraîneur d'ici une dizaine de jours", confie Jeff Duffour.

Le manager général des Brûleurs de Loups espère boucler ce dossier dans les plus brefs délais pour poursuivre la construction de l'effectif avec le nouvel entraîneur et préparer la saison 2024-2025 dans des conditions optimales.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité