Rugby : l'entraîneur Dewald Senekal quitte le FCG pour le Stade Français

L’entraîneur des avants Dewald Senekal vient d'officialiser son départ du FC Grenoble. / © Michel Clementz / MAXPPP
L’entraîneur des avants Dewald Senekal vient d'officialiser son départ du FC Grenoble. / © Michel Clementz / MAXPPP

Le FC Grenoble annonce, ce jeudi 6 juin, le départ de son entraîneur Dewald Senekal qui rejoint le Stade Français. A trois semaines de la fin des recrutements, le club de rugby isérois affiche 23 départs et 10 arrivées. Le point sur l'effectif.

Par M.D.

C'est officiel : l'entraîneur des avants de Grenoble Dewald Senekal a été libéré de son contrat par le FCG. Le Sud-Africain va rejoindre le Stade Français, dirigé par son compatriote Heyneke Meyer, a annoncé le club de rugby isérois ce jeudi 6 juin.

Arrivé dans la capitale des Alpes il y a deux ans, Senekal aura permis à Grenoble de remonter en Top 14 la saison précédente. Mais la défaite contre Brive le 2 juin a sonné le retour en Pro D2 pour le club, un an après avoir réussi à intégrer l'élite. Conséquence : l'effectif grenoblois est en plein mouvement, à moins d'un mois de la fin des transferts.
 

Le nom du successeur de Dewald Senekal n'est pas encore connu, mais il le sera "très prochainement" selon le club. Le Sud-Africain de 38 ans, qui avait terminé sa carrière de joueur à Bayonne en 2015 avant d'en entraîner les avants, laisse Stéphane Glas, promu entraîneur en chef, seul aux commandes. Glas, ancien trois-quart centre du XV de France (37 sélections), est lui aussi arrivé à Grenoble en 2017, en provenance d'Oyonnax.
 

Du côté des joueurs, on dénombre pour l'heure 23 départs contre 10 arrivées. "Forcément nous n’évoluerons pas au même niveau, donc il n’y aura pas les mêmes moyens que cette saison. Il va falloir alléger la masse salariale, des joueurs vont partir...", prévenait Stéphane Glas dans l'Equipe. La masse salariale grenobloise devrait passer de 6 à 4 millions d’euros environ, selon le quotidien sportif. Parmi les noms à retenir chez les arrivants : Jérôme Rey, pilier de 24 ans formé à Bourgoin-Jallieu, mais aussi l'ex-joueur clermontois Michaël Simutoga et le demi de mêlée Eric Escande, ancien joueur de Toulon.

L'incertitude demeure toutefois sur l'avenir de Gaëtan Germain au sein de l'effectif grenoblois. L'arrière, trois fois meilleur réalisateur du Top 14, est pour l'instant maintenu. Natif de Bourgoin-Jallieu, il s'est engagé à Grenoble en 2018 pour un contrat de deux ans avec clause libératoire. Il ne s'est pas encore exprimé sur son avenir au FCG.

 

Sur le même sujet

Lyon : le procès d'un militant anti-pub, est reporté au 2 juin

Les + Lus