• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Satolas-et-Bonce : Amazon vient s'installer ''à la Trump'', selon le maire de la commune

Photo d'illustration / © Johannes EISELE / AFP.
Photo d'illustration / © Johannes EISELE / AFP.

Amazon a annoncé l’ouverture d’un centre de tri à Satolas-et-Bonce en septembre 2019. Le maire de la commune, Damien Michallet (LR) l’apprend par téléphone. L'installation de la plateforme logistique ''de façon Trump'', sans concertation, inquiète l'élu qui dénonce la méthode.

Par Fatima Bouyablane

Amazon, le géant américain de l'e-commerce veut s'installer sur la commune de Satolas-et-Bonce, en Isère, près de l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. Une centaine d’emplois devrait être créée. La nouvelle plateforme logistique prévue pour septembre 2019 inquiète le maire de la commune, Damien Michallet (LR).  S'il ne s'oppose pas à cette installation, il dénonce la méthode, ''à la Trump''. Il est inquiet. ''On dit je m'installe là, explique le maire, rien à faire des autres. Qui m'aime me suive. Eh! bien nous, on n'aime pas. Non pas l'entreprise mais la démarche''. 
 
Amazon s'installe à Satolas-et-Bonce / © Mouloud Aïssou
Amazon s'installe à Satolas-et-Bonce / © Mouloud Aïssou


"Pas vexé ni froissé, mais déçu"

Cette installation poserait plusieurs problèmes selon le maire. ''Premier point, les 100 emplois, poursuit Damien Michallet. Ce sont des CDI ? Des temps plein ? Précaires? Y aura-t-il des formations ? Quid de la pérennité de ces emplois ?''. L'élu s'interroge ensuite sur le flux des transports, dans une zone industrielle où les routes sont saturées. Enfin, pour lui, la venue de ce géant américain sans avoir concerté les différents élus ni les services de l’Etat risque de fragiliser un territoire où plus d’un quart des emplois vient de la logistique.
Le maire de Satolas-et-Bonce a reçu le soutien de la député LREM de l’Isère, Marjolaine Meynier-Millefert.
 
ITV Damien Michallet Maire de Satolas
Amazon veut s'installer à Satolas-et-Bonce

Dans un communiqué, Amazon annonce préparer l'ouverture de la plateforme et la création de 100 emplois en CDI. ''Nous sommes heureux de créer 100 nouveaux emplois à Satolas-et-Bonce dans le cadre du développement de notre réseau de transport'', déclare Dennis Oates, directeur Europe Programmes et innovation pour les centre de tri. ''Ce centre de tri, poursuit-il, viendra renforcer la chaîne logistique permettant d'assurer des livraisons rapides et fiables à nos clients (...). Nous tenons à remercier la municipalité de Satolas-et-Bonce et tous les acteurs impliqués pour le soutien apporté à l'ouverture de ce site''.

Un autre projet contesté à Colombier-Saugnieu

Le nouveau centre de tri va s'installer à Satolas-et-Bonce, alors qu’un projet de plateforme logistique géante de 160 000 m2 à Colombier-Saugnieu est toujours contesté. Un projet qui prévoit 1 400 emplois. Courant juin, les associations Fracture et acenas (Association contre l’extension des nuisances de l’aéroport Saint-Exupéry) situées dans l’Est Lyonnais ont déposés plusieurs recours devant la justice.

 

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : découverte d'une trentaine de menhirs multi-millénaires près de l'autoroute A75

Les + Lus