Un trailer retrouvé mort dans le massif du Vercors, le préfet de l'Isère appelle à la vigilance en montagne

La CRS Alpes a ouvert une enquête après la découverte du corps d'un trailer dans le massif du Vercors jeudi. L'homme aurait glissé alors qu'il évoluait sur une arête sans équipement adéquat. Notant une hausse des secours en montagne, le préfet appelle à "la plus grande prudence".
Un trailer a été retrouvé mort dans le secteur des arêtes du Gerbier le 22 juillet 2021, non loin de Corrençon-en-Vercors (Isère).
Un trailer a été retrouvé mort dans le secteur des arêtes du Gerbier le 22 juillet 2021, non loin de Corrençon-en-Vercors (Isère). © PHOTOPQR / LE DAUPHINE / MAXPPP

Un trailer d'une cinquantaine d'années, originaire de la Drôme, a été retrouvé mort dans le massif du Vercors jeudi 22 juillet. C'est un randonneur évoluant non loin des arêtes du Gerbier, dans le secteur de Villard-de-Lans (Isère), qui a fait la macabre découverte en fin d'après-midi. Alerté, les hommes de la CRS Alpes n'ont pu que constater la mort du trailer.

Le quinquagénaire, serait mort le jour-même alors qu'il se trouvait sur une arête "nécessitant un équipement adapté à l'escalade ou à l'alpinisme", selon les CRS. Selon les premiers éléments, il aurait glissé et se serait tué dans sa chute, ce que confirmera l'enquête quelques jours plus tard [mise à jour de l'article le 25/07].

 

 

Appel à la prudence

Depuis le début de la saison d'été, plusieurs accidents mortels en escalade ou en trail ont endeuillé les massifs isérois. La montagne a fait l'objet d'une "forte fréquentation" en Isère, entrainant une "augmentation notable des opérations de secours de jour comme de nuit", note le préfet. Il rappelle dans un communiqué que "les comportements à risque doivent être évités et que la pratique d’activités sportives en montagne doit se faire dans la plus grande prudence".

Les pratiquants de la montagne sont invités à s'équiper correctement selon l'activité, consulter la météo régulièrement et savoir renoncer en cas de difficulté. Le 13 juillet, un trailer avait été retrouvé mort dans le secteur des lacs des Sept-Laux après avoir passé la nuit dehors, en pleine tempête, sans être équipé.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société montagne nature