VIDEO. Isère : la maison de Matéo, emporté par une leucémie, inaugurée ce lundi 31 mai, "c'était son dernier voeu"

Une émotion infinie pour la famille de Matéo, emporté par une leucémie en 2016. Elle a restauré une maison pour en faire un "hâvre de paix" pour les enfants malades et leur famille. Elle a ouvert ses portes ce lundi 31 mai. Ce jour où Matéo aurait eu 22 ans . "C'était son dernier voeu".

Evelyne, la maman de Matéo, a confié les ciseaux à Ethan, au meilleur ami de Matéo, pour couper le ruban rouge
Evelyne, la maman de Matéo, a confié les ciseaux à Ethan, au meilleur ami de Matéo, pour couper le ruban rouge © FTV Alpes

Son histoire avait ému la France. Après un immense élan de solidarité et un traitement rempli d'espoir, Matéo était emporté par une leucémie en octobre 2016, à l'âge de 17 ans. Son dernier vœu était de créer une maison d'accueil pour offrir des vacances aux enfants malades. Un souhait que ses parents lui ont juré de réaliser, et ils l'ont fait..

L'ancienne cure de Saint-Pierre-de-Chartreuse, en Isère, est devenue La Maison de Matéo. Pour venir à bout du projet, des amis, des membres de l'association ont répondu présents tout au long du chantier, qui aura duré deux ans. 

Des élus et des particuliers ont donné leur contribution, et à l'heure de la visite des lieux, ils sont époustouflés "c'est magnifique, c'est tout simplement formidable ce qu'ils ont réussi à faire, c'est un projet exceptionnel, c'est exactement ce qu'il fallait", commente Alain Silvy, de la Fondation du Patrimoine

Avant de de couper le ruban, c'est à son fils qu'Evelyne s'adresse : " Merci à toi à Matéo, c'est grâce à toi que nous sommes tous là aujourd'hui"  et elle confie à notre équipe " je n'arrivais pas à passer à autre chose, pour un parent, perdre un enfant, c'est la chose la plus dure, j'ai envie de dire que ... j'ai mis toute ma colère, mon énergie et ma gnaque pour en faire quelque chose, et quand  je vois ce que j'ai réussi à en faire, oui c'est important, c'est comme garder en vie Matéo,... Matéo on ne l'oublie pas, on ne l'oubliera jamais, 

C'est Ethan qui va s'installer un petit moment avec sa famille. Lui aussi est atteint d'un cancer. Ils s'étaient croisés à l'hôpital, et étaient devenus amis. Matéo lui avait confié ce rêve, faire une maison de vacances pour les enfants malades, et lui avait dit peu avant sa mort "j'aimerais que tu sois le premier à aller dans ma maison".

" Oui c'est un beau cadeau, dans ce combat contre la maladie, on s'oublie, on oublie aussi la fratrie, alors qu'il y a aussi les autres, ça permet de souffler un peu, de penser à autre chose, de se retrouver, de passer de bons moments loin de l'hôpital" raconte Corinne, la maman d'Ethan.

Reportage Marie-Charlotte Perrier, Nathalie Rapuc & Virginie Muamba

L'un des apartements privatifs est déjà réservé pour le mois d'août. Un couple de Picardie, dont l'enfant est très malade, a fait appel à l'association. 

La maison de Matéo peut accueillir jusqu'à trois familles en Chartreuse.

Les séjours à la maison de Matéo seront ouverts gratuitement à tous les enfants malades de France et à leur famille. Les frais seront pris en charge par l'association.

Pour tenir la promesse faite à son fils, Evelyne doit maintenant faire vivre la structure toujours grâce aux dons possibles sur le site de l'association., ou sur son tout nouveau blog ICI.

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société santé