Vol de courges en Isère : la cagnotte surprise atteint les 13 000 euros

Publié le
Écrit par Propos recueillis par D. Mazzola
Wilfried &Amandine Gagneux maraîchers bio, La Ferme des 4 Saisons, ont découvert très émus l'existence d'une cagnotte pour les aider à faire face suite au vol de 4000 courges dont ils ont été victimes début octobre
Wilfried &Amandine Gagneux maraîchers bio, La Ferme des 4 Saisons, ont découvert très émus l'existence d'une cagnotte pour les aider à faire face suite au vol de 4000 courges dont ils ont été victimes début octobre © FTV

Les habitants du Bouchage et des environs ont créé, sans lui dire, une cagnotte pour aider une couple de maraîchers bio, victime d'un vol de courges exceptionnels. 13 000 euros ont été récoltés.

Le 5 octobre, 4000 courges étaient dérobées dans le potager d'Amandine et Wilfried Gagneux au Bouchage en Isère. Une cagnotte, lancée en secret, a récolté 13 000  euros. Des personnes ont également témoigné leur soutien par des dons directs.

Le couple d'agriculteurs a été submergé par l'émotion lors de l'annonce de cette bonne nouvelle. "Il y a tellement de monde autour. C'est touchant. Je ne trouve pas les mots. Je ne m'attendais pas à trouver autant de monde, d'avoir autant de solidarité avec des gens qu'on connait et d'autres qu'on ne connait pas" déclare Amandine, des larmes plein les yeux.
Wilfried, très ému lui aussi, est même embarrassé. "Y a pas de mots, c'est impressionnant. Ça fait plaisir. Ça nous touche". Sa colère reste grande. Il trouve injuste que "des gens paient pour les voleurs". 

Grâce aux 370 personnes - qui ont mis la main à la poche - le couple va pouvoir poursuivre son activité et surtout garder son travail. Ils ont perdu 5 tonnes de marchandises suite au vol, tout un an de travail. Un vrai traumatisme mais cet élan de solidarité les a remotivés. "Il faut se motiver. Voir tout le travail qu'on a fait cette année gâcher nous a mis le moral à zéro. Il faut qu'on se bouge pour repartir de plus belle" explique l'agriculteur. Avec l'absence de marchandises à vendre, les 2 maraîchers ont peur de perdre des clients et restent très fatalistes sur les résultats de l'enquête qui est toujours en cours. Malgré toute cette solidarité, leur situation reste fragile car la somme récoltée ne comblera pas toutes les dépenses engagées durant l'année.

Transformer la colère en énergie positive

Candice Raoelison, coordinatrice de la cagnotte solidaire, a voulu montrer par ce geste que "la solidarité, l'entraide et la bienveillance existent encore dans notre société". Elle a découvert le vol en lisant un article dans la presse et s'est déplacée pour rencontre les 2 jeunes agriculteurs qu'elle appréciait en tant que cliente. La chaîne de la solidarité s'est très vite mise en place. "Ce sont eux qui nous nourrissent, eux qui font qu'on est en bonne santé. Pour moi c'est inimaginable qu'on reste insensible à leur détresse". Elle a été impressionnée par la somme récoltée. "On savait qu'on allait pouvoir collecter des dons avec la famille, les amis et quelques clients mais 13 000 euros c'est impressionnant et j'en suis très fière".

La vie a repris son cours. Les champs sont labourés et déjà prêts pour les semis du printemps. La cagnotte est ouverte jusqu'à fin octobre.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.